MountNpass, la plateforme web communautaire dédiée à la découverte des territoires à vélo

col de bavellaAu col de Bavella après une ascension de 30 kilomètres depuis Solenzara
(photo courir-lemonde.com)

En plus des différents articles publiés sur mon blog, vous pouvez aussi retrouver mon voyage à vélo en Corse et Sardaigne sur mountnpass.com à travers une jolie rando-photo.

En quelques mots, mountNpass est un site web de découverte des territoires à vélo où l’on retrouve notamment des parcours pour tout type de pratique (Vélo, VTT, VTC) et des idées de destination où rouler en France et en Europe. Bref, un petit coin de paradis pour s’inspirer et organiser sa prochaine sortie vélo.

Alors amis blogueurs voyageurs à vélo, si vous aimez partager vos plus beaux périples à vélo auprès de la communauté cycliste, n’hésitez pas à envoyer un petit message à contact@mountnpass.com

Lire la suite

La Corse à vélo : entre mer et montagne de Bonifacio à Ajaccio via le col de Bavella

la Corse en véloAprès 18 jours de dolce vita en Sardaigne, j’ai arpenté le Sud de la Corse pendant une semaine (photo courir-lemonde.com) 

Après avoir parcouru la Sardaigne, j’ai achevé mon voyage à vélo par une semaine en Corse. Ainsi, j’ai arpenté la partie méridionale de l’île de beauté, de Bonifacio à Ajaccio en passant notamment par Porto Vecchio et le rude col de Bavella puis en longeant le littoral crénelé des golfes de Valinco Propriano et d’Ajaccio. En dépit d’une météo plus changeante, j’ai pu me délecter des magnifiques paysages du Sud de la Corse. Si j’y ai fait moins de rencontres qu’en Sardaigne, les Corses croisés en chemin furent souvent agréables et de bons conseils. Au total, j’ai parcouru 300 kilomètres entre mer et montagne sur les routes escarpées et sinueuses de la Corse.

Mes coups de cœur en Corse 🙂 

  • l’ascension du col de Bavella et ses 1 218 mètres d’altitude, le toit de mon périple
  • le secteur du golfe de Valinco Propriano : ses routes qui serpentent à flanc de montagnes le long du littoral, ses belles plages et ses magnifiques coins de nature
  • le bivouac sur la plage de Santa Giulia au Sud de Porto Vecchio
  • l’accueil à l’Office du tourisme de Propriano : professionnel et très aimable

Lire la suite

La Sardaigne en vélo : l’archipel de La Maddalena et derniers tours de roues entre Palau et Santa Teresa Gallura

archipel de Maddalena à véloAccompagné de mon fidèle vélo sur l’archipel de La Maddalena
(photo courir-lemonde.com)

Du 16 au 19 mars, j’ai arpenté l’extrême Nord de la Sardaigne. J’ai notamment découvert l’archipel de La Maddalena, où j’ai passé deux jours à écumer son somptueux Parc National en jonglant entre les îles de La Maddalena et de Caprera. Ensuite, depuis Palau, j’ai tranquillement rallié Santa Teresa Gallura pour prendre le ferry en direction de la Corse. Au total, j’ai parcouru 70 kilomètres durant ces quatre courtes étapes. 

Mes coups de cœur dans l’extrême Nord de la Sardaigne 🙂 

  • la rencontre de Roland et Christa avec qui j’ai passé de très bons moments au camping de Palau et sur l’île de La Maddalena
  • la nature préservée et mon bivouac sauvage sur l’île de Caprera
  • les plages paradisiaques sur l’archipel de La Maddalena

Lire la suite

La Sardaigne en vélo : de Cala Gonone à Palau, remontée de la côte Est sous le soleil

Isola TavolaraL’île de Tavolara depuis Porto Taverna (photo courir-lemonde.com)

Du 13 au 15 mars, j’ai longé la côte orientale de la Sardaigne du Sud vers le Nord. De Cala Gonone à Palau, j’ai parcouru 170 kilomètres sous un soleil étincelant. Si le littoral est davantage bétonné qu’ailleurs sous l’effet du tourisme de masse, il offre tout de même de belles plages et des criques aux eaux translucides et turquoises. 

Mes coups de cœur sur la côte Est de la Sardaigne 🙂 

  • le bivouac à Capo Comino avec Sebastien, cyclovoyageur rencontré ce jour là 
  • l’île rocheuse de Tavolara qui fait face à Porto Taverna 
  • se baigner et par la même occasion se doucher dans la mer Méditerranée à Budoni

Lire la suite

La Sardaigne en vélo : de Girasole à Cala Gonone, dolce vita dans le Parc National du Golfe d’Orosei – Gennargentu

En compagnie de Pépé, chouette Sarde rencontré près de Dorgali. Ensemble, nous avons trinqué avec du vin local et festoyé de charcuteries et de fromages sardes
(photo courir-lemonde.com)

Du 10 au 12 mars, j’ai pris le temps de parcourir le Parc National du Golfe d’Orosei – Genmaterdenu, dans la partie Est de l’île. Depuis Girasole, j’ai atteint la station balnéaire de Cala Gonone en passant par le point le plus haut de mon périple en Sardaigne, le passo Genna Silana (1018 mètres). Le soleil a accompagné mes trois jours d’errance dans ce très bel écrin de nature. Seulement 70 kilomètres répartit sur deux étapes puisque dimanche 12 mars j’ai observé une journée de repos à Cala Gonone.  

Mes coups de cœur dans le Parc National du Golfe d’Orosei – Genmaterdenu 🙂 

  • la géniale rencontre de Pépé près de Dorgali.
  • la nature à l’état pure dans le Parc National du Golfe d’Orosei – Genmaterdenu
  • l’ascension vers le joli village de Baunei
  • Cala Gonone et sa côte dentelée 

Lire la suite

La Sardaigne en vélo : de Zeppara à Girasole, objectif côte Est via les montagnes sardes

Paysage de montagne près du village d’Ulassai dans l’Ogliastria
(photo courir-lemonde.com)

Du 7 au 9 mars, j’ai découvert le centre de la Sardaigne et les montagnes situées dans la partie Est de l’île. Depuis la maison de Giorgio à Zeppara, j’ai rallié le jardin de Luigi à Girasole via un parcours accidenté. Excepté le 7 mars, le soleil a largement égayé ma conquête des montagnes sardes. Au total, j’ai parcouru 180 kilomètres durant ces trois étapes. 

Mes coups de cœur dans le centre de l’île et dans les montagnes sardes 🙂 

  • la ferveur dans les villages de montagne lors de mon passage
  • les villages colorés d’Ulassai, de Jerzu et de Gairo San’Elena 
  • la région vallonnée et verdoyante de Villanova Tulo avant d’attaquer la montagne 
  • la gentillesse de Luigi qui m’a prêté le jardin de son entrepôt à Girasole 
  • l’ascension du col de Valico Arcueri (981 mètres d’altitude)

Lire la suite

La Sardaigne en vélo : de Alghero à Zeppara via la magnifique ville de Bosa, la belle aventure se poursuit

 

Bosa et ses maisons coloréesBosa, l’un de mes gros coups de cœur en Sardaigne (photo courir-lemonde.com)

Du 4 au 6 mars, j’ai parcouru la partie Centre-Ouest de la Sardaigne. Depuis Alghero, j’ai atteint la petite localité de Zeppara où le sympathique Giorgio m’a accueilli chez lui. Via Bosa et la région de Oristano, j’ai traversé des jolis villages et découvert un littoral extrêmement varié. Au total, en trois étapes, j’ai effectué environ 170 kilomètres. 

Mes coups de cœur dans le Centre-Ouest de la Sardaigne 🙂 

  • la vivante et colorée ville de Bosa 
  • la rencontre de Giorgio qui m’a spontanément invité à dormir chez lui 
  • la route sinueuse entre Alghero et Bosa 
  • le village de Modolo et sa vallée pleine d’oliviers et de vignes 

Lire la suite

La Sardaigne en vélo : de Porto Torres à Alghero en passant par Stintino, un début de périple riche en nouvelles expériences

Devant la cala Porticciolo dans le Parc Régional de Porto Conte
(photo courir-lemonde.com)

Du 1 er au 3 mars, j’ai découvert la partie Nord-Ouest de la Sardaigne. Depuis Porto Torres, j’ai rallié Alghero, en passant notamment par Stintino et Capo Caccia. Le soleil m’a accompagné durant les trois étapes. Au total, j’ai parcouru environ 115 kilomètres, un début de périple « piano piano ». 

Mes coups de cœur dans le Nord-Ouest de la Sardaigne 🙂 

  • la superbe rencontre de Giancarlo dès le premier soir
  • les paysages de Capo Caccia et du Parc Régional de Porto Conte
  • le bivouac sur la splendide cala Porticciolo
  • Stintino avec ses maisons colorées, son coquet port et les eaux turquoise de la plage de la Pelosa
  • la gentillesse de Leilei qui m’a prêté sa résidence secondaire près d’Alghero

Lire la suite

Voyage à vélo en Sardaigne et en Corse : le bilan

Sardaigne et Corse en vélo

Ajaccio n’est plus très loin, ça sent la fin de l’aventure (photo courir-lemonde.com)

Du 27 février au 27 mars, j’ai sillonné à vélo une grande partie de la Sardaigne ainsi que le Sud de la Corse. En solitaire, j’ai parcouru près de 1 100 kilomètres, alternant entre les portions littorales et les zones de montagne que comptent ces deux belles îles méditerranéennes. Mon périple cyclonomade fut jalonné de belles rencontres et de paysages souvent magnifiques voire parfois paradisiaques. A l’occasion de ce troisième voyage en solo, j’ai également poussé l’Aventure à un degré que je n’avais encore jamais atteint jusqu’alors. Ainsi, en ne réservant aucun logement et sans parcours précis, j’ai pu jouir d’une liberté totale. J’en ai récolté de joyeuses expériences, des rencontres inattendues et de drôles d’anecdotes. 

Accompagné de quelques photos et étayé de quelques données clés (kilométrage, parcours, budget, aspect logistique …) et de mes coups de cœur, voici le bilan de mon troisième périple à bicyclette. 

Au fur et à mesure de leur écriture, vous pourrez retrouver le compte rendu du périple au jour le jour en cliquant sur les liens qui suivent. Lire la suite

La Sardaigne et la Corse à vélo en mars

L’archipel de la Maddalena, véritable trésor naturel, occupe la partie Nord-Est de la Sardaigne (photo http://www.sardegnaturismo.it/)

A la fin du mois de février, je me rendrai en Sardaigne puis en Corse pour un mois d’aventure, de dépaysement et de rencontres. Comme au Danemark en 2012 et en Irlande en 2014, c’est à vélo que je sillonnerai ces deux îles méditerranéennes. A vélo car j’ai très envie de retrouver ce sentiment de liberté et cette autonomie que j’avais adoré lors de ma balade irlandaise. En principe, je resterai en Sardaigne au moins 15 jours tandis que je terminerai par la partie Sud de Corse sur une petite dizaine de jours. Une chose est sûre, je suis gonflé à bloc pour vivre pleinement ce périple cyclonomade après un hiver consacré au travail.  Lire la suite