Voyage sac-à-dos de 4 mois et demi en Asie du Sud-Est : quel budget prévoir ?

Budget voyage en Asie du Sud Est

Quel budget prévoir pour un voyage au long cours en Asie du Sud-Est ?
En photo, des billets de roupie indonésienne (@courir-lemonde)

A l’heure de faire le bilan d’un voyage, la question du budget est toujours intéressante à aborder. “Avons-nous flambé ? Quel poste de dépense a été maîtrisé ?” Combien nous a coûté le voyage au total ?”
Dans cet article, je vous propose de décortiquer le budget de notre voyage de 4 mois et demi en Asie du Sud-Est. Avant de partir nous avions prévu 4 500 euros par personne. Avons nous tenu notre budget ? La réponse est oui 🙂
Si vous êtes en pleine préparation d’un voyage en Asie, cet article vous donnera quelques repères et vous aidera à budgéter le coût de votre périple. Bonne lecture ! 

4 388 euros de budget par personne
pour 4 mois et demi de voyage en Asie du Sud-Est 


Répartition du budget pour notre voyage en Asie du Sud-Est (@courir-lemonde)

  • le transport : c’est le plus gros poste de dépense avec 1 401,5 euros. Au sein de celui-ci, les billets d’avion représentent à peu près les deux tiers du budget (980 euros pour 11 vols au total). Néanmoins, c’est un faible montant rapporté au nombre de vols car en Asie du Sud-Est se déplacer en avion est peu onéreux. Ainsi, je vous déconseille de prendre un “billet tour du monde” si vous voyagez uniquement dans cette région du monde. 
    Pour le reste, sur place, nous avons principalement voyagé en bus, en tuk-tuk, en train et en bateau lorsque c’était nécessaire, des moyens de transport peu chers.

 

  • l’alimentation : sur place, nous mangions systématiquement dans des gargotes ou des petits restaurants. En conséquence, nous n’avons presque jamais fait à manger par nous même. Sur les quatre mois et demi de voyage, le poste alimentation représente 827,5 euros soit 6,5 euros par personne par jour.

 

  • le logement : durant le voyage, nous avons jonglé entre les homestay, les guesthouse et quelques auberges de jeunesse et hôtels pour un total de 780 euros par personne. 
    En Asie du Sud-Est, vous trouverez beaucoup de logements tout à fait corrects et à bas prix. En moyenne, nous dépensions 6 euros par nuit et par personne.

 

  • visites et activités : ce poste de dépense comprend l’ensemble des visites (temples, sites naturels) et activités (massage, snorkeling, sorties diverses …) effectuées sur place. Il s’élève à 332 euros par personne. 
    Tout au long de notre périple, nous n’avons pas abusé des visites et activités qui peuvent rapidement faire exploser le budget. Notez qu’au Sri Lanka, les sites touristiques sont particulièrement chers.

 

  • dépenses diverses : elles intègrent tous les achats annexes effectués sur place (dentifrice, crème solaire, jeu de carte, souvenirs, cadeaux …) et surtout les dépenses relatives aux visas (Indonésie, Laos et Sri Lanka), à l’assurance voyage (Chapka assurance) et aux vaccins (hépatite A et B, fièvre typhoïde et encéphalite japonaise).
    1047 euros par personne ; un budget conséquent à ne pas sous-estimer lors de la préparation d’un voyage au long cours ! 

Budget pour deux mois de voyage en Indonésie (Bali, Java et Sulawesi)

Répartition de notre budget en Indonésie.
1096 euros par personne pour deux mois de voyage en Indonésie (@courir-lemonde)

En Indonésie, le coût de la vie est faible. Nous avons dépensé environ 20 euros par jour et par personne sur place. C’est le poste transport qui a été le plus élevé notamment à cause de la “taxi dépendance” à Bali. D’autre part, Nous avons aussi pris deux vols intérieurs (Jogjakarta – Makassar et Gorontalo – Makassar). En revanche, le train et les bus et les bateaux (sauf fast-boat) sont peu chers. Pour les trajets en ville, l’application GrabCar (équivalent de Uber) permet de faire quelques économies par rapport aux services de taxis qui proposent des tarifs supérieurs.
Notez enfin que la grande majorité des sites naturels et touristiques (la moindre cascade …) sont payants. 

Quelques idées de prix : 

  • 1,5 litres d’eau : 0,40 euros
  • un plat traditionnel dans un petit restaurant : 1,5  euros
  • location de scooter pour une journée : 3 à 4 euros
  • la visite d’une cascade ou d’un point de vue : 1 à 2 euros
  • nuitée en chambre double, confort correct : 8 à 15 euros
  • trois heures de bus : 1 à 3 euros

Obtention du visa indonésien :

  • si vous restez moins de 30 jours, vous pouvez vous procurer un visa directement à l’arrivée. Ce visa est gratuit et s’obtient en quelques minutes.
  • si vous restez entre 30 et 60 jours, la démarche est la même sauf que vous devez prendre un visa payant à l’arrivée. Il coûte 35 USD soit environ 28 euros. Ce visa est renouvelable une fois auprès des services d’immigration (il y en a sur toutes les principales îles d’Indonésie). Le renouvellement prend trois à cinq jours et coûte 300 000 IDR soit environ 19 euros. 

Le volcan Bromo sur l’île de Java (@courir-lemonde)

Budget pour 22 jours de voyage en Thaïlande (Nord, Est et Bangkok)

Répartition du budget en Thaïlande (@courir-lemonde)

En Thaïlande, le coût de la vie est un peu plus élevé qu’en Indonésie. Naturellement, la vie est plus chère à Bangkok que dans le Nord et l’Est du pays. 
Sur place, nous avons dépensé 24 euros par jour et par personne. Néanmoins, les transports sont très accessibles notamment le train qui coûte presque rien. Et sur les marchés de nuit ou dans les boui-boui de street-food, vous pourrez manger à petits prix.
A tarifs à peu près équivalents, nous avons trouvé les logements de meilleures qualités qu’en Indonésie et surtout qu’au Laos.
Enfin, nous avons fait plusieurs massages, nos seules véritables activités en Thaïlande. Un régal à prix tout doux !  

Quelques idées de prix : 

  • 1,5 litres d’eau : 0,30 euros
  • un plat traditionnel dans un petit restaurant : 1,5 à 3 euros
  • location de scooter pour une journée : 5 à 8 euros
  • lun massage d’1 heure : 4 à 7 euros
  • nuitée en chambre double, confort correct : 10 à 15 euros
  • trois heures de bus : 2 à 4 euros

Si vous restez moins d’un mois, pas besoin de visa pour voyager en Thaïlande. 

Temple à Chiang Mai en Thaïlande (@courir-lemonde)

Budget pour un mois de voyage au Laos

Répartition du budget au Laos (@courir-lemonde)

Au Laos, le coût de la vie est modeste et nous avons dépensé en moyenne 20 euros par jour et par personne. Malgré tout, se nourrir nous a coûté plutôt cher ; environ 40% du budget. Explications. Ma copine, Elisa, est allergique aux poissons et aux fruits de mer. Or au Laos, la sauce poisson est omniprésente dans la plupart des plats traditionnels et les Laotiens ne sont pas très sensibles aux allergies … De fait, après quelques frayeurs en début de périple, nous avions décidé de manger systématiquement dans des restaurants où nous nous faisions bien comprendre. En conséquence, nous avons délaissé les petites gargotes et beaucoup fréquenté les restaurants indiens où il était aisé de communiquer en anglais.
Pour le reste, les transports, bien que vétustes, sont relativement chers comparés aux autres pays visités. Même constat pour les logements souvent rudimentaires et n’incluant pas le petit-déjeuner.

Quelques idées de prix : 

  • 1,5 litres d’eau : 0,50 euros
  • un plat traditionnel dans un petit restaurant : 2 à 3 euros
  • location de scooter pour une journée : 7 à 11 euros
  • la visite d’une cascade ou d’un point de vue : 1 à 2 euros
  • nuitée en chambre double, confort correct : 8 à 15 euros
  • trois heures de bus : 4 à 5 euros

Le visa laotien s’obtient très facilement à l’arrivée sur le territoire. Pour les Français, il coûte 30 USD soit environ 24 euros. 

Partie de foot dans le Nord du Laos (@courir-lemonde)

Budget pour 22 jours de voyage au Sri Lanka 

Répartition du budget au Sri Lanka (@courir-lemonde)

Rapporté au nombre de jour passé dans le pays, c’est au Sri Lanka que nous avons dépensé le plus avec 26 euros par jour et par personne. Néanmoins, ce montant est trompeur car le Sri Lanka est un pays vraiment pas cher.
En réalité, deux aspects ont fait grimper les dépenses :

  • l’achat de souvenirs et de cadeaux pour nos proches. Le Sri Lanka était la dernière étape de notre long périple. De fait, c’est au Sri Lanka que nous avons acheté l’ensemble de nos souvenirs pour ne pas alourdir nos sacs-à-dos pendant le voyage.
  • les visites touristiques. Au Sri Lanka, les sites et activités touristiques sont très chères.

Pour le reste, le Sri Lanka est un pays extrêmement bon marché. Les transports sont ridiculement peu chers et la nourriture est succulente et très peu dispendieuse. Dans l’ensemble, les logements sont un peu plus onéreux qu’en Thaïlande mais confortables.

Quelques idées de prix : 

  • 1,5 litres d’eau : 0,40 euros
  • un plat traditionnel dans un petit restaurant : 1 à 2 euros
  • location de scooter pour une journée : 6 à 8 euros
  • la visite d’une cascade ou d’un point de vue : très variable
  • nuitée en chambre double, confort correct : 10 à 20 euros
  • trois heures de bus : à peine 1 euro

Obtention de l’ETA sri-lankais : si vous restez moins de 30 jours, pour entrer au Sri Lanka, vous devez préalablement remplir un formulaire en ligne (ETA) qui coûte 35 USD soit 28 euros. 

Montagnes tapissées de plantations de thé au Sri Lanka (@courir-lemonde)

J’espère que cet article vous aura donné un aperçu du budget à prévoir pour un voyage au long cours en Asie du Sud-Est. 

A présent, vous pouvez aussi retrouver le bilan pays par pays de notre voyage en Asie du Sud-Est

Bon préparatifs et surtout bon voyage 🙂

Une réflexion au sujet de « Voyage sac-à-dos de 4 mois et demi en Asie du Sud-Est : quel budget prévoir ? »

  1. Très bonne idée ce petit “tuto” logistique, on ne parle pas assez souvent des budgets à prévoir et des choses indispensables à ne pas oublier, comme les assurances, vaccins …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *