Voyage à vélo au Portugal : l’Alentejo du Nord au Sud en passant par Evora

Voyage à vélo en Alentejo / PortugalLégèrement vallonnée, la région de l’Alentejo se prête bien au voyage à vélo
(@courir-lemonde)

Adios España. Bem Vindo a Portugal. Après une dizaine de jours en Espagne, le Portugal est le second pays que nous parcourons lors de ce voyage à vélo à la découverte de la péninsule ibérique.
Du 24 au 27 novembre, du Nord au Sud, nous avons sillonné la région de l’Alentejo, localisée entre la capitale portugaise Lisbonne et les plages de l’Algarve. Contrée à dominante rurale et agricole, l’Alentejo se prête bien au voyage à vélo. Sur ses routes légèrement vallonnées et parsemées de petits villages aux maisons de couleur blanche, nous avons avalé 240 kilomètres au total.

Nos coups de cœur en Alentejo 🙂 

  • Evora, ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco et capitale de l’Alentejo
  • les dégustations de pâtisseries portugaises et notamment de pastels de nata
  • les typiques villages portugais aux maisons de couleur blanche
  • l’inoubliable bivouac dans la gare désaffectée de Evora Monte

Continuer la lecture

Voyage à vélo en Espagne et au Portugal : le film du périple

Avec mon ami Aurélien, nous avons parcouru l’Espagne et le Portugal à vélo en novembre dernier. Une aventure de 950 kilomètres de Valladolid, en Castille et Léon à Séville, en Andalousie, en passant par la partie méridionale du Portugal !

A notre retour en France, nous avons réalisé un film d’environ 35 minutes que je vous invite à découvrir en cliquant sur le lien ci-dessus. Péripéties, rencontres, escalades de cols, bivouacs, feux de camp et bien sûr beaux paysages, le film retrace de manière très fidèle nos pérégrinations à vélo à la découverte de la péninsule ibérique.

Bon visionnage et à très vite pour de nouvelles aventures 🙂

Si vous souhaitez lire le bilan de notre voyage à vélo en Espagne et au Portugal, cliquez sur le lien.

 

Voyage à vélo en Espagne : grands espaces sauvages et Nature en Estrémadure

Voyage à vélo en Espagne région EstremadureLes grands espaces de l’Estrémadure au Sud de Navalmoral de la Mata
(@courir-lemonde)

Après une journée de repos à Madrid puis un tronçon effectué en train, nous reprenons notre itinérance à la découverte de l’Espagne. Ainsi du 18 au 23 novembre, de Navalmoral de la Mata à la frontière portugaise, nous avons voyagé à vélo dans l’une des régions les moins densément peuplées du pays : l’Estrémadure. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons beaucoup aimé les grands espaces qui caractérisent cette contrée sauvage. Au total, nous avons parcouru 250 kilomètres en Estrémadure.

Nos coups de cœur en Estrémadure 🙂 

  • les grandes étendues sauvages parées de chênes lièges, l’arbre emblématique de l’Estrémadure
  • la région montagneuse située au Sud de Navalmoral de la Mata (vallée du Tage, petites routes escarpées, oliviers, chênes lièges et murets en pierre)
  • l’omniprésence des animaux (porcs, moutons, bovins, chevaux)
  • la jolie ville de Trujillo, où naquit le conquistador Franscisco Pizzaro en 1475

Continuer la lecture

Voyage à vélo en Espagne : aventures givrées et chaleureuses rencontres en Castille et Leon

Ville de Ségovie en Espagne voyage à véloLa ville de Ségovie, cernée de montagnes enneigées (@courir-lemonde)

Du 13 au 16 novembre, de Valladolid à Ségovie, nous avons découvert à vélo une contrée sauvage et peu touristique du centre de l’Espagne : la Castille et Léon.
En Castille et Léon, le début de notre aventure cyclonomade fut marqué des conditions météorologiques très rudes et quelques péripéties. De quoi bien pimenter nos premiers coups de pédales en Espagne.
Au total, nous avons parcouru 150 kilomètres durant les quatre premières étapes de notre voyage. 

Nos coups de cœur en Castille et Leon 🙂 

  • la sortie de Valladolid, sur une belle voie cyclable puis via une piste terreuse au milieu de paysages désertiques et arides
  • la gentillesse des locaux toujours prêts à nous aider. Un clin d’œil en particulier à Emiliano qui nous a offert un café chaud et des tapas à Bernardos
  • les paysages très sauvages entre Bernardos et Ségovie

Continuer la lecture

Voyage à vélo en Espagne et au Portugal : le bilan du périple

Voyage à vélo au Portugal plage praia Marinha AlgarveDepuis Valladolid en Espagne, nous avons atteint les somptueuses plages de l’Algarve avant de terminer notre périple à Séville. Une échappée de 950 kilomètres au total
(@courir-lemonde)

Du 12 novembre au 4 décembre, avec mon ami Aurélien, nous avons sillonné la péninsule ibérique à vélo. Au départ de Valladolid, la capitale de Castille et Leon, nous avons atteint Séville à la suite d’un passage par le Sud du Portugal. En 3 semaines, nous avons parcouru 950 kilomètres sur les routes et chemins d’Espagne et du Portugal.
A cette période de l’année, les conditions météorologiques ont parfois été rudes. Le froid en Castille et Leon, et la pluie et le vent de face en Estrémadure et en Alentejo n’ont pas facilité notre progression. Heureusement, réchauffés par la douceur et le soleil en Algarve et en Andalousie, la fin de notre aventure fut plus clémente.
Dans la lignée de mes précédentes expéditions, le bivouac sauvage a été privilégié. Bien qu’interdit dans ces deux pays, nous avons trouvé qu’il était plutôt aisé de planter la tente dans ces territoires faiblement peuplés. Si les paysages n’étaient pas aussi grandioses qu’en Scandinavie, nous avons malgré tout découvert de belles régions sauvages (coup de cœur pour l’Estrémadure) et de ravissantes villes comme Trujillo, Evora, Tavira et bien sûr Séville.
Parfois frigorifiés sur nos bicyclettes, nous avons beaucoup apprécié la chaleur des Espagnols et des Portugais. Néanmoins, nous n’avons pas dormi chez l’habitant comme je l’avais fait en Sardaigne et en Europe du Nord par exemple. 

Accompagné de quelques photos, étayé de données clés (kilométrage, parcours, budget, aspect logistique …) et de nos coups de cœur, voici le bilan de ce voyage à vélo en Espagne et au Portugal.

Au fur et à mesure de leur écriture, vous pourrez retrouver le compte rendu détaillé de notre aventure à vélo en cliquant sur les liens qui suivent.

Pour retrouver, le film de notre voyage à vélo en Espagne et au Portugal, cliquez sur le lien.

Continuer la lecture

Cap au Sud : Voyage à vélo en Espagne et au Portugal en novembre

Voyage à vélo Après la Scandinavie, l’Irlande, la Sardaigne et la Corse, je vais parcourir une partie de l’Espagne et du Portugal à vélo (@courir-lemonde)

Nouveau voyage ! Au mois de novembre, je me rendrai en Espagne et au Portugal pour environ trois semaines d’aventure, de dépaysement et de rencontres. Une nouvelle fois, c’est accompagné de ma fidèle bicyclette Pépète que j’arpenterai la partie Ouest de la péninsule ibérique. Au départ de Valladolid, la capitale de la province de Castille et Leon en Espagne, mon idée est de prendre la direction du Sud afin d’atteindre début décembre les côtes de l’Algarve et la région de Séville.
Plus d’un an après mon retour de Scandinavie, c’est donc un nouveau périple cyclonomade qui m’attend. Après de longs mois sans voyage, il me tarde de retrouver le sentiment de liberté que procure l’itinérance à vélo …
Continuer la lecture

Voyage en Slovaquie : cinq jours de road trip en Slovaquie

Voyage rando Slovaquie Hautes TatrasDans le Nord du pays, à la frontière avec la Pologne, le massif des Hautes Tatras offre un magnifique terrain de jeu pour les amateurs de randonnées (@courir-lemonde)

Après la Pologne (2013), la Lituanie et la Lettonie (2014) et la Bulgarie (2016), j’ai découvert du 15 au 22 octobre un nouveau pays d’Europe de l’Est avec mon ami Arnaud Pits. Cette année, nous avons choisi de visiter la Slovaquie.
Peuplée de 5,5 millions d’habitants, la Slovaquie se situe entre l’Autriche, la République Tchèque, la Pologne, l’Ukraine et la Hongrie. Une situation géographique à la lisière entre l’Europe orientale et occidentale ce qui confère au pays une large diversité (influences germaniques, hongroises ou russes). Pays relativement peu touristique et méconnu, nous souhaitions en savoir davantage sur la patrie du célèbre cycliste Peter Sagan ou de la ravissante ex-joueuse de tennis Daniela Hantuchova.
Ce voyage en Slovaquie fut divisé en deux temps principaux. Dans un premier temps, nous avons passé deux journées à découvrir Bratislava, la capitale du pays. Une ville de taille modeste mais très plaisante à visiter. Puis, dans un second temps, nous avons pris la poudre d’escampette pour découvrir une Slovaquie plus rurale caractérisée par des paysages de moyenne montagne à l’heure automnale et jalonnée de nombreux châteaux et de coquettes villes.
Illustré par de nombreuses photos, voici le carnet de voyage de notre road trip aux couleurs automnales à la découverte de la Slovaquie.
Continuer la lecture

Voyage en Slovaquie : city trip à Bratislava, la capitale slovaque

Panorama Bratislava Slovaquie voyage city tripBratislava, la capitale slovaque (@courir-lemonde)

Après la Pologne (2013), la Lituanie et la Lettonie (2014) et la Bulgarie (2016), j’ai découvert du 15 au 22 octobre un nouveau pays d’Europe de l’Est avec mon ami Arnaud Pits. Cette année, nous avons choisi de visiter la Slovaquie.
Peuplée de 5,5 millions d’habitants, la Slovaquie se situe entre l’Autriche, la République Tchèque, la Pologne, l’Ukraine et la Hongrie. Une situation géographique à la lisière entre l’Europe orientale et occidentale ce qui confère au pays une large diversité (influences germaniques, hongroises ou russes). Pays relativement peu touristique et méconnu, nous souhaitions en savoir davantage sur la patrie du célèbre cycliste Peter Sagan ou de la ravissante ex-joueuse de tennis Daniela Hantuchova.
Ce voyage en Slovaquie fut divisé en deux temps principaux. Dans un premier temps, nous avons passé deux journées à découvrir Bratislava, la capitale du pays. Une ville de taille modeste mais très plaisante à visiter. Puis, dans un second temps, nous avons pris la poudre d’escampette pour découvrir une Slovaquie plus rurale caractérisée par des paysages de moyenne montagne à l’heure automnale et jalonnée de nombreux châteaux et de coquettes villes.
Illustré par de nombreuses photos, voici le carnet de voyage de notre city trip à Bratislava. Bonne lecture !  
Continuer la lecture

Voyage au Sri Lanka : Mirissa, les plages de la côte Sud et safari à Ude Walawe

Plage de Mirissa au Sri Lanka Mirissa et ses plages bordées de cocotiers en fin de journée.
Une fin de voyage en douceur sur la côte méridionale du Sri Lanka (@courir-lemonde)

Quatrième et dernier pays de notre aventure en Asie du Sud-Est, le Sri Lanka nous a régalé avec ses paysages variés, sa végétation luxuriante, sa faune sauvage et ses  plages donnant sur l’Océan Indien. En 22 jours, nous avons parcouru une bonne partie du pays à l’exception de la région de Jaffna, localisée tout au Nord du Sri Lanka. Nous avons beaucoup aimé la région montagneuse du centre de l’île entre Kandy et Ella. Les paysages y sont fantastiques ! Si nous avons apprécié le Sri Lanka, c’est aussi parce que c’est de loin le pays où nous avons vu le plus d’animaux sauvages (singes, écureuils, paons, éléphants …). Très chouette !
Par ailleurs, l’île regorge de belles plages que ça soit sur la côte méridionale (secteur de Mirissa, Tangale …) ou sur la côte orientale (secteur de Trincomalee, Uppuveli …). Des lieux parfaits pour se détendre et profiter de la douceur de l’Océan Indien.
Le Sri Lanka, c’est aussi un pays où l’on mange bien (sambol, dal de lentilles, riz et légumes au curry, kotthu roti, papadam, hoppers…) et où nous avons trouvé qu’il était simple de voyager grâce au réseau de bus et de train extrêmement dense et aux locaux toujours prêts à vous renseigner.
Dans ce dernier article consacré au Sri Lanka, nous vous emmenons dans l’extrême Sud du pays du parc national de Uda Walawe à la station balnéaire de Mirissa.

Nos coups de cœur dans le Sud du Sri Lanka 🙂

  • l’atmosphère détente et vacances de Mirissa. L’idéal pour terminer notre aventure de 4 mois et demi en Asie du Sud-Est
  • la plage de Mirissa et ses superbes vagues
  • la possibilité d’observer la faune sauvage dans le parc national d’Uda Walawe

Continuer la lecture

Voyage au Sri Lanka : train entre Hatton et Ella et découverte de la région de Ella

Lipton seat Ella Sri Lanka Plantations de thé sur les hauteurs du Lipton’s seat à Haputale (@courir-lemonde)

Quatrième et dernier pays de notre aventure en Asie du Sud-Est, le Sri Lanka nous a régalé avec ses paysages variés, sa végétation luxuriante, sa faune sauvage et ses belles plages donnant sur l’Océan Indien. En 22 jours, nous avons eu le temps de parcourir une bonne partie du pays à l’exception de la région de Jaffna, localisée tout au Nord du Sri Lanka. Nous avons beaucoup aimé la région montagneuse du centre de l’île entre Kandy et Ella. Les paysages y sont fantastiques ! Si nous avons apprécié le Sri Lanka, c’est aussi parce que c’est de loin le pays où nous avons vu le plus d’animaux sauvages (singes, écureuils, paons, éléphants …). Très chouette !
Par ailleurs, l’île regorge de belles plages que ça soit sur la côte méridionale (secteur de Mirissa, Tangale …) ou sur la côte orientale (secteur de Trincomalee, Uppuveli …). Des lieux parfaits pour se détendre et profiter de la douceur de l’Océan Indien.
Le Sri Lanka, c’est aussi un pays où l’on mange bien (sambol, dal de lentilles, riz et légumes au curry, kotthu roti, papadam, hoppers…) et où nous avons trouvé qu’il était simple de voyager grâce au réseau de bus et de train extrêmement dense et aux locaux toujours prêts à vous renseigner.
Dans cet article, direction la région de Ella, un territoire où les plantations de thé et la végétation luxuriante habillent de superbes paysages montagneux.

Nos coups de cœur dans la région de Ella 🙂

  • A Haputale, le Lipton’s seat et ses cultures de thé
  • Bandarawela, une ville animée entre Ella et Haputale
  • parcourir à scooter les paysages montagneux et luxuriants de la région
  • le trajet en train entre Hatton et Ella, l’un des plus spectaculaire au monde 

Continuer la lecture