Voyage à vélo en Espagne et au Portugal : le film du périple

Avec mon ami Aurélien, nous avons parcouru l’Espagne et le Portugal à vélo en novembre dernier. Une aventure de 950 kilomètres de Valladolid, en Castille et Léon à Séville, en Andalousie, en passant par la partie méridionale du Portugal !

A notre retour en France, nous avons réalisé un film d’environ 35 minutes que je vous invite à découvrir en cliquant sur le lien ci-dessus. Péripéties, rencontres, escalades de cols, bivouacs, feux de camp et bien sûr beaux paysages, le film retrace de manière très fidèle nos pérégrinations à vélo à la découverte de la péninsule ibérique.

Bon visionnage et à très vite pour de nouvelles aventures 🙂

Si vous souhaitez lire le bilan de notre voyage à vélo en Espagne et au Portugal, cliquez sur le lien.

 

Voyage à vélo en Espagne : grands espaces sauvages et Nature en Estrémadure

Voyage à vélo en Espagne région EstremadureLes grands espaces de l’Estrémadure au Sud de Navalmoral de la Mata
(@courir-lemonde)

Après une journée de repos à Madrid puis un tronçon effectué en train, nous reprenons notre itinérance à la découverte de l’Espagne. Ainsi du 18 au 23 novembre, de Navalmoral de la Mata à la frontière portugaise, nous avons voyagé à vélo dans l’une des régions les moins densément peuplées du pays : l’Estrémadure. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons beaucoup aimé les grands espaces qui caractérisent cette contrée sauvage. Au total, nous avons parcouru 250 kilomètres en Estrémadure.

Nos coups de cœur en Estrémadure 🙂 

  • les grandes étendues sauvages parées de chênes lièges, l’arbre emblématique de l’Estrémadure
  • la région montagneuse située au Sud de Navalmoral de la Mata (vallée du Tage, petites routes escarpées, oliviers, chênes lièges et murets en pierre)
  • l’omniprésence des animaux (porcs, moutons, bovins, chevaux)
  • la jolie ville de Trujillo, où naquit le conquistador Franscisco Pizzaro en 1475

Continuer la lecture

Voyage à vélo en Espagne : aventures givrées et chaleureuses rencontres en Castille et Leon

Ville de Ségovie en Espagne voyage à véloLa ville de Ségovie, cernée de montagnes enneigées (@courir-lemonde)

Du 13 au 16 novembre, de Valladolid à Ségovie, nous avons découvert à vélo une contrée sauvage et peu touristique du centre de l’Espagne : la Castille et Léon.
En Castille et Léon, le début de notre aventure cyclonomade fut marqué des conditions météorologiques très rudes et quelques péripéties. De quoi bien pimenter nos premiers coups de pédales en Espagne.
Au total, nous avons parcouru 150 kilomètres durant les quatre premières étapes de notre voyage. 

Nos coups de cœur en Castille et Leon 🙂 

  • la sortie de Valladolid, sur une belle voie cyclable puis via une piste terreuse au milieu de paysages désertiques et arides
  • la gentillesse des locaux toujours prêts à nous aider. Un clin d’œil en particulier à Emiliano qui nous a offert un café chaud et des tapas à Bernardos
  • les paysages très sauvages entre Bernardos et Ségovie

Continuer la lecture

Voyage à vélo en Espagne et au Portugal : le bilan du périple

Voyage à vélo au Portugal plage praia Marinha AlgarveDepuis Valladolid en Espagne, nous avons atteint les somptueuses plages de l’Algarve avant de terminer notre périple à Séville. Une échappée de 950 kilomètres au total
(@courir-lemonde)

Du 12 novembre au 4 décembre, avec mon ami Aurélien, nous avons sillonné la péninsule ibérique à vélo. Au départ de Valladolid, la capitale de Castille et Leon, nous avons atteint Séville à la suite d’un passage par le Sud du Portugal. En 3 semaines, nous avons parcouru 950 kilomètres sur les routes et chemins d’Espagne et du Portugal.
A cette période de l’année, les conditions météorologiques ont parfois été rudes. Le froid en Castille et Leon, et la pluie et le vent de face en Estrémadure et en Alentejo n’ont pas facilité notre progression. Heureusement, réchauffés par la douceur et le soleil en Algarve et en Andalousie, la fin de notre aventure fut plus clémente.
Dans la lignée de mes précédentes expéditions, le bivouac sauvage a été privilégié. Bien qu’interdit dans ces deux pays, nous avons trouvé qu’il était plutôt aisé de planter la tente dans ces territoires faiblement peuplés. Si les paysages n’étaient pas aussi grandioses qu’en Scandinavie, nous avons malgré tout découvert de belles régions sauvages (coup de cœur pour l’Estrémadure) et de ravissantes villes comme Trujillo, Evora, Tavira et bien sûr Séville.
Parfois frigorifiés sur nos bicyclettes, nous avons beaucoup apprécié la chaleur des Espagnols et des Portugais. Néanmoins, nous n’avons pas dormi chez l’habitant comme je l’avais fait en Sardaigne et en Europe du Nord par exemple. 

Accompagné de quelques photos, étayé de données clés (kilométrage, parcours, budget, aspect logistique …) et de nos coups de cœur, voici le bilan de ce voyage à vélo en Espagne et au Portugal.

Au fur et à mesure de leur écriture, vous pourrez retrouver le compte rendu détaillé de notre aventure à vélo en cliquant sur les liens qui suivent.

Pour retrouver, le film de notre voyage à vélo en Espagne et au Portugal, cliquez sur le lien.

Continuer la lecture

Cap au Sud : Voyage à vélo en Espagne et au Portugal en novembre

Voyage à vélo Après la Scandinavie, l’Irlande, la Sardaigne et la Corse, je vais parcourir une partie de l’Espagne et du Portugal à vélo (@courir-lemonde)

Nouveau voyage ! Au mois de novembre, je me rendrai en Espagne et au Portugal pour environ trois semaines d’aventure, de dépaysement et de rencontres. Une nouvelle fois, c’est accompagné de ma fidèle bicyclette Pépète que j’arpenterai la partie Ouest de la péninsule ibérique. Au départ de Valladolid, la capitale de la province de Castille et Leon en Espagne, mon idée est de prendre la direction du Sud afin d’atteindre début décembre les côtes de l’Algarve et la région de Séville.
Plus d’un an après mon retour de Scandinavie, c’est donc un nouveau périple cyclonomade qui m’attend. Après de longs mois sans voyage, il me tarde de retrouver le sentiment de liberté que procure l’itinérance à vélo …
Continuer la lecture

Un week-end à Madrid : city trip dans la capitale espagnole

Palacio de ComunicacionesWeek-end de découvertes et de fêtes à Madrid (@courir-lemonde)

Avec mon camarade Jonathan, je me suis rendu à Madrid le temps d’un week-end afin de découvrir la capitale espagnole. J’avais bien envie de voir à quoi ressemblait Madrid, cette métropole de plus de 3,2 millions d’habitants située en plein milieu de la péninsule ibérique et dont on parle relativement peu. Si Madrid est étendue, deux journées de balades et de visites donnent déjà un bel aperçu de la ville.
Au menu de ce week-end à l’heure espagnole :
– de nombreuses balades pour découvrir les lieux emblématiques de la ville
la dégustation de tapas et de sangria, fleuron de la gastronomie espagnole
– une soirée animée au cœur de la fièvre madrilène
Arrivés le vendredi en début de soirée, nous sommes repartis le dimanche soir de la capitale espagnole. Retour en texte et en images sur cet agréable week-end de découvertes et de fêtes à Madrid.

Mes coups de cœur à Madrid 🙂  

  • le parc El Retiro, le poumon vert de la capitale espagnole
  • la gastronomie espagnole (tapas, sangria)
  • l’ambiance festive du samedi soir
  • le quartier latin et les petites ruelles de la vieille ville de Madrid

Continuer la lecture

Voyage à Malte en amoureux : 4 jours sur Gozo et Comino

Comino, Malte, plage, amoureuxEn amoureux sur l’île de Comino (© courir-lemonde.com)

On ne va pas se le cacher, l’île principale de Malte nous a un peu déçu. Très urbanisée et extrêmement densifiée, l’île de Malte comporte, certes, de jolis spots et de pittoresques villages mais l’ensemble est de notre point de vue trop bétonné.
En nous rendant quelques jours sur les îles de Gozo puis de Comino, nous espérions trouver des espaces plus sauvages et une nature préservée. Ce fut le cas puisque nous avons davantage savouré les paysages de ces deux belles îles. Retour en textes et en images sur nos quatre agréables journées sur les îles maltaises de Gozo et de Comino. 
Continuer la lecture

Voyage à Malte en amoureux : 5 jours sur l’île de Malte

Marsaxlokk, village pecheurs MalteLe luzzu, bateau traditionnel maltais, est l’un des emblèmes de l’archipel. Vous en trouverez beaucoup à Marsaxlokk, village de pêcheurs situé dans la partie méridionale de Malte (© courir-lemonde.com)

Du 27 juin au 6 juillet, j’ai découvert un nouveau pays d’Europe avec mon amoureuse : Malte. D’une superficie modeste (seulement 316 km² soit 25 fois plus petit que la Corse par exemple), Malte figure, en revanche, dans le top 5 des pays les plus densément peuplés au monde avec environ 1 300 habitants au km². Localisé dans la partie Sud de la mer Méditerranée, entre la Sicile et les côtes tunisiennes, l’archipel maltais jouit d’un climat sec et chaud durant une large partie de l’année. Ancienne colonie britannique, Malte est indépendant depuis 1964 et appartient à l’Union Européenne depuis 2004.
Durant, neuf jours nous avons arpenté les trois principales îles de l’archipel à savoir celles de Malte, de Gozo et de Comino. Commençons ce nouveau carnet de voyage par le récit illustré de nos cinq journées sur la plus grande d’entre elles : Malte.
Continuer la lecture

La Sardaigne à vélo : l’archipel de La Maddalena et derniers tours de roues entre Palau et Santa Teresa Gallura

archipel de Maddalena à véloAccompagné de mon fidèle vélo sur l’archipel de La Maddalena
(photo courir-lemonde.com)

Du 16 au 19 mars, j’ai arpenté l’extrême Nord de la Sardaigne. J’ai notamment découvert l’archipel de La Maddalena, où j’ai passé deux jours à écumer son somptueux Parc National en jonglant entre les îles de La Maddalena et de Caprera. Ensuite, depuis Palau, j’ai tranquillement rallié Santa Teresa Gallura pour prendre le ferry en direction de la Corse. Au total, j’ai parcouru 70 kilomètres durant ces quatre courtes étapes. 

Mes coups de cœur dans l’extrême Nord de la Sardaigne 🙂 

  • la rencontre de Roland et Christa avec qui j’ai passé de très bons moments au camping de Palau et sur l’île de La Maddalena
  • la nature préservée et mon bivouac sauvage sur l’île de Caprera
  • les plages paradisiaques sur l’archipel de La Maddalena

Continuer la lecture

La Sardaigne à vélo : de Cala Gonone à Palau, remontée de la côte Est sous le soleil

Isola TavolaraL’île de Tavolara depuis Porto Taverna (photo courir-lemonde.com)

Du 13 au 15 mars, j’ai longé la côte orientale de la Sardaigne du Sud vers le Nord. De Cala Gonone à Palau, j’ai parcouru 170 kilomètres sous un soleil étincelant. Si le littoral est davantage bétonné qu’ailleurs sous l’effet du tourisme de masse, il offre tout de même de belles plages et des criques aux eaux translucides et turquoises. 

Mes coups de cœur sur la côte Est de la Sardaigne 🙂 

  • le bivouac à Capo Comino avec Sebastien, cyclovoyageur rencontré ce jour là 
  • l’île rocheuse de Tavolara qui fait face à Porto Taverna 
  • se baigner et par la même occasion se doucher dans la mer Méditerranée à Budoni

Continuer la lecture