Voyage à vélo en Espagne et au Portugal : le film du périple

Avec mon ami Aurélien, nous avons parcouru l’Espagne et le Portugal à vélo en novembre dernier. Une aventure de 950 kilomètres de Valladolid, en Castille et Léon à Séville, en Andalousie, en passant par la partie méridionale du Portugal !

A notre retour en France, nous avons réalisé un film d’environ 35 minutes que je vous invite à découvrir en cliquant sur le lien ci-dessus. Péripéties, rencontres, escalades de cols, bivouacs, feux de camp et bien sûr beaux paysages, le film retrace de manière très fidèle nos pérégrinations à vélo à la découverte de la péninsule ibérique.

Bon visionnage et à très vite pour de nouvelles aventures 🙂

Si vous souhaitez lire le bilan de notre voyage à vélo en Espagne et au Portugal, cliquez sur le lien.

 

Voyage à vélo en Espagne : grands espaces sauvages et Nature en Estrémadure

Voyage à vélo en Espagne région EstremadureLes grands espaces de l’Estrémadure au Sud de Navalmoral de la Mata
(@courir-lemonde)

Après une journée de repos à Madrid puis un tronçon effectué en train, nous reprenons notre itinérance à la découverte de l’Espagne. Ainsi du 18 au 23 novembre, de Navalmoral de la Mata à la frontière portugaise, nous avons voyagé à vélo dans l’une des régions les moins densément peuplées du pays : l’Estrémadure. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons beaucoup aimé les grands espaces qui caractérisent cette contrée sauvage. Au total, nous avons parcouru 250 kilomètres en Estrémadure.

Nos coups de cœur en Estrémadure 🙂 

  • les grandes étendues sauvages parées de chênes lièges, l’arbre emblématique de l’Estrémadure
  • la région montagneuse située au Sud de Navalmoral de la Mata (vallée du Tage, petites routes escarpées, oliviers, chênes lièges et murets en pierre)
  • l’omniprésence des animaux (porcs, moutons, bovins, chevaux)
  • la jolie ville de Trujillo, où naquit le conquistador Franscisco Pizzaro en 1475

Continuer la lecture

Voyage à vélo en Espagne : aventures givrées et chaleureuses rencontres en Castille et Leon

Ville de Ségovie en Espagne voyage à véloLa ville de Ségovie, cernée de montagnes enneigées (@courir-lemonde)

Du 13 au 16 novembre, de Valladolid à Ségovie, nous avons découvert à vélo une contrée sauvage et peu touristique du centre de l’Espagne : la Castille et Léon.
En Castille et Léon, le début de notre aventure cyclonomade fut marqué des conditions météorologiques très rudes et quelques péripéties. De quoi bien pimenter nos premiers coups de pédales en Espagne.
Au total, nous avons parcouru 150 kilomètres durant les quatre premières étapes de notre voyage. 

Nos coups de cœur en Castille et Leon 🙂 

  • la sortie de Valladolid, sur une belle voie cyclable puis via une piste terreuse au milieu de paysages désertiques et arides
  • la gentillesse des locaux toujours prêts à nous aider. Un clin d’œil en particulier à Emiliano qui nous a offert un café chaud et des tapas à Bernardos
  • les paysages très sauvages entre Bernardos et Ségovie

Continuer la lecture

Voyage à vélo en Espagne et au Portugal : le bilan du périple

Voyage à vélo au Portugal plage praia Marinha AlgarveDepuis Valladolid en Espagne, nous avons atteint les somptueuses plages de l’Algarve avant de terminer notre périple à Séville. Une échappée de 950 kilomètres au total
(@courir-lemonde)

Du 12 novembre au 4 décembre, avec mon ami Aurélien, nous avons sillonné la péninsule ibérique à vélo. Au départ de Valladolid, la capitale de Castille et Leon, nous avons atteint Séville à la suite d’un passage par le Sud du Portugal. En 3 semaines, nous avons parcouru 950 kilomètres sur les routes et chemins d’Espagne et du Portugal.
A cette période de l’année, les conditions météorologiques ont parfois été rudes. Le froid en Castille et Leon, et la pluie et le vent de face en Estrémadure et en Alentejo n’ont pas facilité notre progression. Heureusement, réchauffés par la douceur et le soleil en Algarve et en Andalousie, la fin de notre aventure fut plus clémente.
Dans la lignée de mes précédentes expéditions, le bivouac sauvage a été privilégié. Bien qu’interdit dans ces deux pays, nous avons trouvé qu’il était plutôt aisé de planter la tente dans ces territoires faiblement peuplés. Si les paysages n’étaient pas aussi grandioses qu’en Scandinavie, nous avons malgré tout découvert de belles régions sauvages (coup de cœur pour l’Estrémadure) et de ravissantes villes comme Trujillo, Evora, Tavira et bien sûr Séville.
Parfois frigorifiés sur nos bicyclettes, nous avons beaucoup apprécié la chaleur des Espagnols et des Portugais. Néanmoins, nous n’avons pas dormi chez l’habitant comme je l’avais fait en Sardaigne et en Europe du Nord par exemple. 

Accompagné de quelques photos, étayé de données clés (kilométrage, parcours, budget, aspect logistique …) et de nos coups de cœur, voici le bilan de ce voyage à vélo en Espagne et au Portugal.

Au fur et à mesure de leur écriture, vous pourrez retrouver le compte rendu détaillé de notre aventure à vélo en cliquant sur les liens qui suivent.

Pour retrouver, le film de notre voyage à vélo en Espagne et au Portugal, cliquez sur le lien.

Continuer la lecture