Trekking sur le chemin des crêtes du Jura en Suisse

Le Creux du Van sur la randonnée des crêtes du jura suisseCoucher de soleil depuis le Creux du Van sur le chemin des crêtes du Jura suisse
(photo myswitzerland.com)

Au printemps prochain, je souhaite me lancer dans le voyage itinérant à pied afin de tester une nouvelle manière de voyager. Si j’aime la randonnée pédestre, je n’ai jamais pratiqué l’itinérance sur plus de deux jours consécutifs. Il s’agira de ma première véritable aventure à pied. Le trek du Laugavegur en Islande, l’Artic Circle Trail au Groenland, le massif des Carpates ukrainiennes, le parc national de Rondane en Norvège ou le célèbre Kungsleden en Suède. Nombreux sont les pays et les terrains de jeu qui m’attirent. Cependant, compte tenu du contexte sanitaire toujours précaire et incertain, j’envisage de randonner en Suisse pour mon premier voyage itinérant à pied. Facilement accessible depuis la France, la confédération helvétique dispose d’une fantastique Nature à explorer. Sur une dizaine de jours, je prévois de randonner sur le chemin des crêtes du Jura entre les villes de Bienne et de Nyon.
Covid-19 oblige, l’année 2020 a fermé les portes de l’aventure pour beaucoup d’entre nous. J’espère que 2021 nous permettra de retrouver la clef de la liberté. Continuer la lecture

Un week-end à la découverte de Belle Ile en mer en hiver

Tempete a la pointe des poulains Belle Ile Week-end de tempête sur Belle Ile comme l’illustre cette photo de la mer déchainée du côté de la pointe des Poulains (@courir-lemonde)

A l’occasion de la Saint-Valentin, avec Elisa, nous sommes partis à la découverte de Belle Ile en mer. Visiter Belle Ile nous trottait dans la tête depuis quelques mois alors quand l’opportunité s’est présentée, nous avons sauté sur l’occasion.
En raison de la saison hivernale, c’est habillés de vêtements de pluie et munis de bonnets et de gants que nous avons arpenté “l’île de beauté bretonne” durant 2 journées pleines. De la “capitale” Le Palais à la pointe des Poulains, en passant par les aiguilles de Port Coton, et les bourgs de Sauzon et de Bangor. Sans moyen de locomotion motorisé, nous avons jonglé entre la marche à pied et l’autostop pour nous déplacer sur Belle Ile la bien nommée. Les sentiers de randonnée sont bien développés et le stop fonctionne très bien sur l’île.
En résumé, nous avons beaucoup apprécié notre week-end prolongé sur Belle Ile. A la fois dépaysant et ressourçant, ce séjour nous a permis de nous retrouver et de prendre l’air en plein cœur de cet hiver particulièrement arrosé.
Continuer la lecture