Les 6 voyages et aventures de mes rêves

Voyage en Norvège aux iles LofotenRandonnée à la découverte des merveilles naturelles qu’offrent les îles Lofoten en Norvège (@courir-lemonde)

En septembre 2016, j’avais publié un article détaillant les 10 voyages de mes rêves. Depuis, j’ai exhaussé certains d’entre eux comme parcourir la Scandinavie à vélo et arpenter le Laos.
Je profite de ce contexte de confinement pour actualiser ma “to do list” et faire le point sur mes rêves de voyage et mes envies d’aventure. Si quelques projets évoqués il y a 4 ans sont toujours d’actualité, d’autres ne le sont plus vraiment. Plus que jamais, je rêve de Nature sauvage, de Grand Nord, de lacs glacés, de toundra flamboyante et de vastes étendues couvertes de neige immaculée. Aussi, je fantasme de rencontres avec les peuples nomades de Sibérie et les Inuits du Groenland, d’aurores boréales, de nuits dans les yourtes mongoles et de fjords islandais. A l’heure actuelle, ces mots et expressions me parlent beaucoup plus que des termes comme Seychelles, cocotiers, plage de sable fin, jungle luxuriante, Machu Pichu, atolls et snorkelling.
Dans ce nouvel article, je vous dévoile 6 projets, 6 rêves de voyage qui trottent dans ma tête. Des aventures et que je compte vivre en solitaire ou avec mes proches dans les mois et années à venir. Vous êtes prêts à embarquer ? Alors c’est parti, cap au Nord et à l’Est ! Continuer la lecture

Un week-end à la découverte de Belle Ile en mer en hiver

Tempete a la pointe des poulains Belle Ile Week-end de tempête sur Belle Ile comme l’illustre cette photo de la mer déchainée du côté de la pointe des Poulains (@courir-lemonde)

A l’occasion de la Saint-Valentin, avec Elisa, nous sommes partis à la découverte de Belle Ile en mer. Visiter Belle Ile nous trottait dans la tête depuis quelques mois alors quand l’opportunité s’est présentée, nous avons sauté sur l’occasion.
En raison de la saison hivernale, c’est habillés de vêtements de pluie et munis de bonnets et de gants que nous avons arpenté “l’île de beauté bretonne” durant 2 journées pleines. De la “capitale” Le Palais à la pointe des Poulains, en passant par les aiguilles de Port Coton, et les bourgs de Sauzon et de Bangor. Sans moyen de locomotion motorisé, nous avons jonglé entre la marche à pied et l’autostop pour nous déplacer sur Belle Ile la bien nommée. Les sentiers de randonnée sont bien développés et le stop fonctionne très bien sur l’île.
En résumé, nous avons beaucoup apprécié notre week-end prolongé sur Belle Ile. A la fois dépaysant et ressourçant, ce séjour nous a permis de nous retrouver et de prendre l’air en plein cœur de cet hiver particulièrement arrosé.
Continuer la lecture