Voyage en Indonésie : Bali – Munduk entre jungle, montagnes et cascades

Montagne et jungle BaliLes lacs Tamblingan et Buyan sont situés en plein cœur de la jungle
près de Munduk (@courir-lemonde)

Après l’île de Nusa Lembongan et Ubud, la capitale culturelle de Bali, nous avons pris de la hauteur en rejoignant Munduk, village coincé entre la jungle et les montagnes balinaises. Nous sommes restés deux nuits à Munduk et incontestablement ce fut notre halte favorite à Bali. Nous avons aimé marcher dans la luxuriante jungle ornée de splendides cascades et respirer l’air frais des montagnes.
Puis avant de rallier l’île de Java, nous avons passé une nuit à Pemuteran sur la côte Nord de Bali. 

Nos coups de cœur à Munduk et dans les montagnes balinaises 🙂

  • vadrouiller à scooter entre jungle et montagnes 
  • les belles cascades de Sekumpul et de Fiji 
  • Munduk, ses cascades, ses paysages de montagnes et sa jungle luxuriante 

Lire la suite

Voyage en Indonésie : Bali – Ubud et sa région, entre rizières et temples hindouistes

Elisa dans l’enceinte du temple hindouiste Pura Tirta Empul (@courir-lemonde)

Après trois journées sur l’île de Nusa Lembongan, nous avons atteint Ubud, la capitale culturelle et spirituelle de Bali. Célèbre pour ses temples hindouistes et son atmosphère zen, Ubud nous a globalement déçu. Très touristique et bruyante, la ville de Ubud n’est pas la ville sereine et paisible vendue dans les guides de voyage. Et comme souvent à Bali, le voyageur occidental y est considéré comme un vulgaire compte en banque.
Néanmoins, nous avons apprécié les nombreux temples hindouistes de la ville ainsi que les rizières, malheureusement grignotées par l’urbanisation galopante, qui ornent la ville. De plus, la campagne autour de Ubud offre de belles possibilités d’excursions à la journée comme les rizières de Jatiluwih et de nombreux temples hindouistes comme le Pura Tirta Empul et le Pura Gunung Kawi.
Au total, nous avons passé six jours à Ubud ce qui nous a permis de découvrir plus en profondeur la ville et sa très verdoyante région. 

Nos coups de cœur dans la région d’Ubud 🙂

  • les rizières de Jatiluwih, située à 45 kilomètres de Ubud et classée au patrimoine de l’UNESCO. Avec le retour en scooter de nuit et sous les pluies diluviennes 🙂 
  • les petits villages balinais et les temples hindouistes au Nord d’Ubud 
  • deux excellentes adresses où manger à Ubud : le Daily Vegan Buffet où vous pourrez manger à volonté de succulents plats végétariens pour 3 euros et les Rendez-vous doux où vous ferez la rencontre de Thierry, un très sympathique Français 

Lire la suite

Voyage en Indonésie : Bali – escale sur l’île de Nusa Lembongan

Bali Nusa LembonganPanorama sur Nusa Lembongan et Jungutbatu, la principale bourgade de l’île
(photo courir-lemonde) 

Quoi de mieux qu’une petite île bordée de plages paradisiaques pour se remettre du décalage horaire et s’acclimater en douceur à l’Indonésie où nous allons voyager pendant deux mois ?
Pour nos premiers jours de voyage à Bali, nous avons choisi de nous rendre sur l’île de Nusa Lembongan, réputée pour ses belles plages, ses fonds marins habités de raies manta, et surtout son rythme de vie “à la cool”.
Au final, nous avons passé trois jours et deux nuits sur cette charmante île située au Sud-Est de Bali et facilement atteignable en bateau depuis Sanur. 

Nos coups de cœur à Nusa Lembongan 🙂

  • le Radya Homestay pour ses succulents repas. Nos papilles s’en souviennent encore
  • parcourir l’île à scooter et observer la vie paisible et les coutumes hindouistes dans les villages 
  • le très beau Blue Lagoon et la route qui y mène (Nusa Ceningan)

Lire la suite

Voyage sac-à-dos en Indonésie : Bali, Java et Sulawesi

Paysage en Indonésie sur SulawesiPaysages de jungle et de rizières sur la sauvage île de Sulawesi (@courir-lemonde)

Premier pays de notre périple asiatique, l’Indonésie nous a offert une mosaïque pleine de contrastes. Nous avons passé deux mois dans ce gigantesque archipel de plus de 13 000 îles et peuplé par 260 millions d’habitants, ce qui nous a permis de parcourir trois îles : Bali, Java et Sulawesi, notre île favorite. Nous y avons découvert des paysages très diversifiés : jungle équatoriale, lacs, cascades et rizières verdoyantes sur les îles de Bali et Sulawesi, explosifs volcans sur l’île de Java et l’archipel paradisiaque des îles Togian sur Sulawesi.
Des paysages très diversifiés mais aussi des cultures et religions extrêmement variées. Si l’Indonésie est aujourd’hui le pays qui compte le plus de musulmans, cinq autres religions sont reconnues dans la constitution indonésienne. Ainsi, nous avons pu pénétrer dans des temples hindouistes sur Bali, apercevoir des églises aux côtés de mosquées sur Sulawesi et explorer les vestiges du passé bouddhiste et hindouiste de Java, île largement musulmane de nos jours.
L’Indonésie ce fut aussi quelques belles rencontres de locaux et de voyageurs principalement sur Java et Sulawesi, une expérience de wwoofing en pays Toraja (Sulawesi) dans la famille de Natsir, du snorkeling dans les eaux cristallines des îles Togian mais aussi une véritable catastrophe écologique ainsi que des villes bruyantes et polluées. Que de déchets et de pollution en Indonésie ! Définitivement, un pays très contrasté tout comme le bilan que nous tirons de nos deux mois en Indonésie. Lire la suite

Voyage sac-à-dos de 4 mois et demi en Asie du Sud-Est : quel budget prévoir ?


Budget voyage en Asie du Sud Est

Quel budget prévoir pour un voyage au long cours en Asie du Sud-Est ?
En photo, des billets de roupie indonésienne (@courir-lemonde)

A l’heure de faire le bilan d’un voyage, la question du budget est toujours intéressante à aborder. “Avons-nous flambé ? Quel poste de dépense a été maîtrisé ?” Combien nous a coûté le voyage au total ?”
Dans cet article, je vous propose de décortiquer le budget de notre voyage de 4 mois et demi en Asie du Sud-Est. Avant de partir nous avions prévu 4 500 euros par personne. Avons nous tenu notre budget ? La réponse est oui 🙂
Si vous êtes en pleine préparation d’un voyage en Asie, cet article vous donnera quelques repères et vous aidera à budgéter le coût de votre périple. Bonne lecture ! 
Lire la suite

Voyage sac-à-dos en Asie du Sud-Est et en couple : le bilan

Panorama nord du Laos Nong Khiaw

En amoureux dans le Nord du Laos à Nong Khiaw (photo courir-lemonde) 

De la mi-novembre à la fin du mois de mars, nous avons parcouru quatre pays d’Asie du Sud-Est. En bus, en train, en bateau, en avion, en tuk-tuk mais aussi à pied, à vélo et en scooter, nous avons tout d’abord découvert l’Indonésie où nous avons beaucoup aimé la sauvage et peu touristique île de Sulawesi. Puis, mi-janvier, nous avons mis le cap sur l’Indochine afin d’arpenter la Thaïlande et le Laos. Nous avons apprécié le Nord de la Thaïlande. Néanmoins, c’est le Laos, plus dépaysant, qui nous a le plus fait vibrer. Enfin, nous avons achevé notre périple par le Sri Lanka. Anciennement nommée Ceylan, cette petite île à la Nature époustouflante nous a conquis. Montagnes tapissées de plantations de thé, jolies plages et locaux avenants complètent le tableau.

Tout au long de notre aventure sous les latitudes asiatiques, d’enrichissantes rencontres de locaux et de voyageurs ont animé nos journées. Une belle expérience humaine qui nous a également appris à mieux nous connaître et permis la découverte de cultures totalement différentes de la nôtre. Par ailleurs, nous avons pris une grande leçon d’humilité, notamment lors de notre wwoofing au sein de la modeste famille de notre hôte Natsir sur l’île de Sulawesi en Indonésie. 
Le climat a aussi eu son mot à dire. Si les pluies diluviennes de la saison des pluies nous ont parfois arrosés en Indonésie, le soleil a largement brillé durant le reste de notre itinérance.
Malgré les galères, les éprouvantes journées dans les transports, c’est bel et bien le positif que nous retenons de notre chouette et formatrice aventure en Asie du Sud-Est, c’est pourquoi nous vous encourageons à tenter ce genre d’expérience partout dans le monde. Nos carnets de voyage et photos vous donneront, je l’espère, envie de sauter le pas.  Lire la suite

Voyage à vélo avec son chien à travers l’Europe : les coups de cœur et conseils d’Amandine

voyage à vélo en Europe avec son chienAmandine a voyagé à vélo pendant 15 mois avec son chien Jah-li (photo Amandine) 

Aventurière dans l’âme, Amandine, 36 ans, est une habituée des voyages en compagnie de Jah-li, son fidèle chien et de Gino, sa robuste bicyclette. Après un premier périple en 2013 en Europe occidentale, et un second l’année suivante en direction de Budapest, la fine équipe est repartie en 2016 avec l’objectif de voyager au moins 6 mois et d’atteindre la Russie. 
Au final, en 15 mois, de mars 2016 à mai 2017, Amandine, Jah-li et Gino ont parcouru plus de 12 000 kilomètres à travers 16 pays. Du Danemark, leur pays de départ, à l’Estonie, leur pays d’arrivée, Amandine et sa troupe ont résisté à la froideur de la Laponie au printemps puis rencontré le soleil de minuit en Finlande, traversé la grande Russie, arpenté les platoniques steppes du Kazakhstan, affronté l’hiver dans les pays du Caucase et en Turquie et sillonné une bonne partie des pays d’Europe orientale anciennement rattachés à l’URSS. Une fabuleuse épopée qui leur a permis de découvrir la grande mosaïque de paysages, de cultures, d’animaux, de traditions culinaires et de peuples qui fait la richesse et la diversité du continent européen.
Dans cet article, Amandine nous livre avec enthousiasme et sans langue de bois les coups de cœur qui ont marqué son périple à vélo. De plus, elle délivre aussi quelques conseils destinés à ceux qui veulent tenter la grande aventure à vélo avec leur chien.  Lire la suite

Voyage en amoureux en Asie de novembre à avril : Indonésie, Thailande, Laos et Sri Lanka

5 mois de voyage en Asie : Indonésie, Thailande, Laos et Sri Lanka

rizières en terrasses BaliLes rizières en terrasse de Tirtagangga à Bali.
Située en Indonésie, l’île de Bali sera notre première halte (photo geo.fr) 

De la mi-novembre au mois d’avril, direction l’Asie avec mon amoureuse Elisa. Après avoir beaucoup bourlingué à travers le continent européen, ce voyage sera pour moi synonyme de première fois à l’extérieur des frontières du “vieux continent”. Pour Elisa, il s’agira de sa seconde échappée en Asie après un séjour en Thaïlande en 2009. Pour nous deux, ce sont plusieurs mois d’aventure, de dépaysement et de découvertes qui nous attendent. Au cours de ce périple, nous avons prévu de sillonner au moins quatre pays d’Asie : l’Indonésie, le Laos, la Thaïlande et le Sri Lanka. Seulement quatre pays en cinq mois ? Oui car nous avons fait le choix de parcourir peu de contrées mais d’y passer plus de temps afin de privilégier la qualité à la quantité. Ce timing assez souple nous permettra aussi de laisser la place à l’imprévu. Je vous explique tout ci-dessous.  Lire la suite

Voyage en Sardaigne : mes 5 coups de cœur

archipel de Maddalena à véloA vélo sur l’île de Caprera (© courir-lemonde.com)

Durant le mois de mars 2017, j’ai parcouru à vélo près de 800 kilomètres en Sardaigne. Profitant de conditions météorologiques idéales et d’une activité touristique relativement faible, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette île italienne durant 18 jours.
Peuplée par 1,6 millions d’habitants dont un quart dans l’agglomération de sa capitale Cagliari, la Sardaigne n’en demeure pas moins une île très sauvage avec de vastes espaces naturels. Charmé par ses typiques villages colorés, ses douces montagnes, son littoral parfois paradisiaque et l’hospitalité de ses habitants, je vous propose mes 5 coups de cœur sardes ci-dessous.  Par ailleurs, pour retrouver mes carnets de voyages en Sardaigne, cliquez sur ce lien.

Lire la suite

3 ème épisode saison 2017 : les Foulées du Tram (14,2 km)

6 ème participation aux Foulées du Tram entre Basse Goulaine et Nantes

foulées du tram 2017Les Foulées du Tram partaient cette année de la commune de Basse Goulaine
(photo www.lesfouleesnantaises.fr/)

Les Foulées du Tram, c’est la course populaire par excellence dans la région nantaise. Une épreuve gratuite et festive qui attire des masses de coureurs, du simple joggeur du dimanche aux athlètes les mieux référencés du département. Pour cette nouvelle édition environ 7 000 coureurs étaient attendus sur la ligne de départ à Basse Goulaine pour partir à l’assaut d’un parcours de 14,2 kilomètres jusque au cours Saint Pierre à Nantes. La saison passée, j’avais signé mon meilleur résultat sur cette épreuve, terminant à la 162 ème place. Cette année, j’abordais cette nouvelle échéance avec une forme correcte mais un entrainement plutôt faible en course à pied. Malgré tout, j’étais motivé et j’avais l’intention de figurer au mieux dans la hiérarchie. C’est avec une bonne ribambelle de camarades que j’ai couru mes sixièmes Foulées du Tram.  Lire la suite