Portugal en amoureux : détente, plages et balades au soleil de l’Algarve

IMGP8129

Elisa et moi-même devant l’une des plus belles plages du Portugal : praia da Marinha (photo perso)

Du 17 au 27 mai, j’étais au Portugal avec mon amoureuse Elisa. Nous avons passé dix jours absolument merveilleux dans ce pays très chaleureux et qui ne manque vraiment pas de charme. Avant de découvrir la capitale, Lisbonne, nous nous sommes fait un road trip de six jours dans le Sud du pays afin de découvrir l’une de ses plus belles régions : l’Algarve ! 

Notre voiture de location prise en main à l’aéroport de Lisbonne, il nous fallait rallier la partie méridionale en cette fin d’après-midi. La météo était déjà très estivale et l’on avait facilement gagné une dizaine de degrés par rapport à la France. Le trajet entre Lisbonne et Faro fut loin d’être simple et marqué par quelques péripéties avec notre voiture (voyant rouge du niveau d’huile qui clignotait). De fait l’on mit plus de temps que prévu pour atteindre notre premier logement. C’est donc de nuit qu’on arriva sur Faro, la principale agglomération d’Algarve. Localisé en retrait de la ville, notre pied-à-terre du soir fut trouvé après quelques amusantes recherches nocturnes. 

Logés chez l’adorable Maria et le consciencieux Hannibal durant nos trois premières nuits, nous avons pu rayonner sur Faro et la partie orientale de l’Algarve tout en profitant du cadre idyllique de la villa de nos hôtes (piscine, magnifique terrasse pour déjeuner, végétation exubérante). Réservé par l’intermédiaire du site airbnb.fr, ce logement chez l’habitant dans un cadre apaisant est vraiment un excellent plan : 40 euros la nuit pour deux personnes.

La journée du lundi fut l’une des plus tranquilles de notre périple. Après avoir récupéré une nouvelle voiture de location dans l’agence Avis budget de Faro, nous nous sommes baladés dans les rues de Faro avant d’y déjeuner. L’après-midi fut placé sous le signe de la détente avec une session plage du côté de la praia do Faro. De retour dans notre havre de paix vers 21h00, nous profitâmes d’une calme soirée en amoureux.

IMGP7845

C’est moi devant le port de plaisance de Faro (photo perso)

IMGP8067

La piscine de la villa de Maria et Hannibal chez qui nous avons logé durant trois nuits  (photo perso)

Le lendemain, nous décidâmes de sillonner la partie orientale de l’Algarve. Le soleil était toujours radieux et le mercure dépassait allègrement les  30 degrés.

Au menu, le port de pêche d’Olhao et son cœur de ville d’inspiration mauresque, la somptueuse ville de Tavira et son île sur laquelle nous sommes allés nous aventurer le temps d’un après-midi et enfin la calme localité de Santa Luzia où nous avons goûté des spécialités portugaises : le fameux bacalhau (morue) et le Picanha grillé (steak de viande) à la brésilienne. Après ce festin, nous rentrâmes sagement chez nos hôtes sur les coups de 23h00.

IMGP7933

Elisa dans les ruelles typiques de Olhao (photo perso)

IMGP7991

Dans l’un des jardins de la paisible ville de Tavira (photo perso)

IMGP8001

Aperçu de la blanche et pittoresque Tavira (photo perso)

IMGP8025

En amoureux sur l’île de Tavira (photo perso)

La journée de mercredi fut synonyme de transition. Après un dernier déjeuner sur la terrasse de nos hôtes et un ultime plongeon dans leur piscine, il était temps de dire au revoir à la sympathique et joviale Maria. Heureux sous le soleil portugais, nous prîmes la direction de l’Ouest cette fois-ci avec comme objectif la ville de Lagos d’ici la fin de journée. 

Entre temps, nous fîmes une superbe escale du côté de praia Marinha, véritable site paradisiaque situé entre Portimao et Albufeira. Véritablement conquis pour ces roches de couleurs ocres, ces arches rocheuses, ces eaux turquoises, nous passâmes une superbe fin d’après-midi sur cette plage à nager, danser, chanter, prendre des photos et profiter tout simplement.

Après ce moment de pur bonheur, nous arrivâmes à Lagos, où dénicher notre hôtel se révéla complexe. Malgré tout, après quelques recherches, nous trouvâmes cet hôtel très rudimentaire dont nous ne garderons pas un souvenir impérissable.

IMGP8087

Les somptueuses falaises ocres de Praia Marinha (photo perso)

IMGP8158

Magnifique fin d’après-midi dans ce cadre idyllique (photo perso)

Le lendemain, sous un ciel encore plus bleu que les jours précédents, nous visitâmes Lagos dans la matinée. Constitué de petites ruelles étroites et escarpées, son centre-ville mérite largement le détour. A midi, notre choix se porta sur la coquette brasserie Bora. Jouissant devant nos succulentes salades, nous dégustâmes par ailleurs un délicieux pastéis de Nata ( sorte de flan portugais) en dessert.

Dans le courant de l’après-midi, direction la plage à quelques encablures de Lagos du côté de Ponta Piedade pour profiter d’un cadre presque aussi paradisiaque que la veille. En revanche, contrairement à praia Marinha qui était peu fréquentée, l’affluence était plus importante.

En début de soirée, nous prîmes la direction de la localité de Luz un peu au hasard. A la recherche d’un lieu calme pour planter notre tente, notre choix se porta finalement sur la plage de Luz, où l’on repéra une sorte de auvent appartenant au club nautique local. Parfait pour camoufler notre tente. Nous attendîmes la tombée pour planter notre campement avant de nous emmitoufler sous nos duvets.

IMGP8265

Le coquet centre-ville de Lagos (photo perso)

IMGP8309

Excellente adresse à Lagos : Bora (photo perso)

IMGP8310

Succulente pâtisserie portugaise : le pastéis de Nata (photo perso)

IMGP8321

Ponta Piedade et ses roches rougeâtres près de Lagos (photo perso)

IMGP8342

Le travail quotidien de l’érosion a façonné de belles arches dans la roche (photo perso)

IMGP8361

Superbe plage près de Lagos (photo perso)

IMGP8425

Moment de complicité avant de dormir sur la plage de de Luz (photo perso)

Réveillés de bonne heure, nous prîmes la direction de Monchique, cité thermale située dans les terres afin d’aller explorer un peu l’arrière pays de l’Algarve. Une randonnée dans d’agréables paysages de moyenne montagne s’improvisa et durant laquelle nous rencontrâmes notamment une sympathique femme de Lille.

Après ce crochet par l’intérieur des terres, nous mîmes le cap sur la pointe Sud-Ouest du pays et de la commune de Sagres. Clairement déçu par Sagres, nous fûmes, en revanche, comblés par le coucher de soleil sur le Cap Saint Vincent, en dépit des rafales de vent et de la chute vertigineuse du thermomètre. La nuit se passa sous la tente dans un camping de Sagres.

IMGP8457

Escapade dans l’arrière pays du côté de la ville thermale de Monchique (photo perso)

IMGP8454

Les forêts d’eucalyptus habillent assez massivement l’arrière pays (photo perso) 

IMGP8483

Romantique coucher de soleil au cap Saint Vincent (photo perso)

IMGP8486

Le littoral très découpé autour du cap Saint Vincent (photo perso)

Samedi 23 mai, c’était notre dernier jour de road trip en Algarve et l’on avait pour objectif d’être à Lisbonne dans le courant de l’après-midi. En remontant vers la capitale, nous fîmes un arrêt du côté du réputé spot de surf de Carrapateira. Une  immense plage de sable, des vagues déchaînées que tentent de dompter les surfeurs et un cadre désertique mêlant végétation océanique et méditerranéenne.

Après ce stop, il nous restait quatre petites heures de voiture pour gagner Lisbonne afin d’ouvrir le second volet de notre escapade au Portugal.

IMGP8562

Les vagues déchaînées de l’Atlantique viennent se fracasser sur le littoral portugais (photo perso)

IMGP8527

Paysage désertique autour de Carrapateira (photo perso)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *