Irlande : mes 5 coups de cœur

IMGP1336Le drapeau irlandais flottant dans le ciel du Connemara (photo perso)

Ah l’Irlande !!! Mondialement connue pour ses pubs, sa Guinness et sa musique traditionnelle, le pays du trèfle ne se résume pas qu’à ces aspects folkloriques. Verte et sauvage, l’Irlande offre de somptueux paysages à ses visiteurs. En dépit d’une météo très changeante, c’est une excellente destination pour les amateurs de nature qui souhaitent se ressourcer sans partir trop loin. Battue par les vents et les tempêtes, la côte occidentale du pays est assurément la partie la plus intéressante de l’île d’un point de vue touristique. Authentique, elle recèle de grandes étendues sauvages, de panoramas à couper le souffle, d’îles mystérieuses, d’abruptes falaises, de lacs et de montagnes. En voiture, à moto, à pied ou en vélo, l’Irlande est un magnifique terrain de jeu à écumer.

Fort d’une expérience de plus de trois semaines en Irlande avec plus de 1 000 kilomètres parcourus à vélo, je vous propose mes cinq coups de cœur irlandais.

1 ) Les mystérieuses et rocailleuses îles Aran

Sans conteste, l’archipel des îles Aran situé dans la baie de Galway est mon coup de cœur numéro 1. Ce dernier est constitué de trois îles : Inishmore, Inishmaan et Inisheer. Pour ma part, j’ai uniquement arpenté Inishmore, la plus grande île de l’archipel.

Très sauvages, les îles Aran sont peu peuplées et parfaites pour se ressourcer et se déconnecter du monde extérieur. Rocailleuses, elles offrent de magnifiques paysages et de somptueuses falaises depuis lesquelles contempler la mer est un régal. A la tombée de la nuit, si la météo est clémente (oui, la météo est souvent pluvieuse), les couleurs du ciel peuvent être magnifiques. Dans le cas contraire, l’archipel se révèle austère et mystérieux. Quoiqu’il arrive, c’est une Irlande très authentique que vous découvrirez en parcourant l’archipel des îles Aran.

IMGP0929Paysages de falaises au coucher du soleil (photo perso)

IMGP1069La pointe occidentale de la rocailleuse île d’Inishmore (photo perso)

2) Le somptueux littoral du Kerry 

Situé dans la partie Sud-Ouest de l’Irlande, le compté du Kerry est un incontournable lorsque l’on visite l’Irlande. Très découpé, escarpé et ponctué d’îles, le littoral du Kerry est un véritable délice pour les yeux du voyageur. L’anneau du Kerry (ring of Kerry en anglais), circuit touristique d’environ 180 kilomètres permet de le découvrir. Pour ma part, j’ai adoré le sillonner à vélo durant deux étapes malgré le fort dénivelé que j’ai dû avaler. Le parcourir à moto peut également être une excellente alternative.

De nombreux panoramas jalonnent ce bel itinéraire. Ne manquez pas l’ascension du Coomakesta pass et ses sublimes points de vue sur la côte échancrée du Kerry. Sur votre chemin, vous rencontrerez aussi des moutons qui paissent à flanc de falaises. Envie de faire une halte dans un pub pour écouter de la musique irlandaise ? Les villes de Caherdaniel, Waterville ou encore Kenmare ne manquent pas de charme … et de pubs.

Un peu plus au Nord, la péninsule de Dingle offre des paysages du même acabit. Je ne l’ai pas arpenté mais il parait que c’est magnifique.

IMGP0437Aperçu de la côte dentelée du Kerry depuis le col du Coomakesta Pass (photo perso)

IMGP0443Paysages typiques du littoral du Kerry (photo perso)

3) Le Killarney National Park

Également localisé dans le compté du Kerry, le Killarney National Park est un magnifique écrin de nature parsemé de lacs, de forêts, de cascades et de sommets qui culminent à plus de 500 mètres d’altitude. Si vous êtes amateur de nature et de randonnées, c’est un lieu à ne pas manquer. De magnifiques panoramas, comme celui de Ladies view, offrent aux visiteurs d’incroyables vues sur les étendues sauvages alentours. Le parc est situé à quelques kilomètres de la festive et colorée ville de Killarney.

IMGP0371Lacs et montagnes dans le Killarney National Park (photo perso)

IMGP0376Le somptueux point de vue de Ladies view  (photo perso)

4) Le pierreux et désertique plateau du Burren 

Le désertique Burren fut l’une des bonnes surprises de mon périple en Irlande. Situé dans le compté de Clare, ce plateau karstique m’a beaucoup plu grâce à ses vastes étendues pierreuses et silencieuses. Via des routes secondaires, j’ai aimé serpenter à travers ces paysages sauvages et me laisser bercer par l’atmosphère apaisante des lieux. Le Burren est un endroit ressourçant qui vaut le détour tout particulièrement si vous souhaitez éviter les grandes foules.

IMGP0666Le plateau karstique du Burren, situé dans le compté de Claire, est très désertique (photo perso)

IMGP0745Paysages typiques du Burren (photo perso)

5) Le sauvage Connemara et ses lacs enchanteurs 

J’imagine que vous l’attendiez tous ? J’ai nommé le célèbre Connemara mis en avant par Michel Sardou dans sa chanson ” les lacs du Connemara “. Localisé dans le compté de Galway, le Connemara est une belle et sauvage région de l’Ouest de l’Irlande. Extrêmement arrosé, le Connemara est une contrée particulièrement verte. On y observe de nombreux lacs, un littoral très découpé, des rivières et une végétation assez fournie. Dans le Connemara National Park, vous trouverez bon nombre de randonnées pour explorer ce joyau de la nature. Si vous êtes amateur de vielles pierres, ne manquez pas la superbe abbaye de Kylemore, près de Letterfrack.

IMGP1322Joli point de vue depuis les hauteurs dans le Connemara National Park (photo perso)

IMGP1378De majestueux lacs égayent les paysages naturels et vallonnés du Connemara (photo perso)

Clin d’œil aux moutons irlandais que vous ne manquerez pas de rencontrer si vous vagabondez sur la côte Ouest de l’Irlande

IMGP1189Quelques moutons en bord de route dans le Connemara (photo perso)

IMGP0846Les moutons sont vraiment omniprésents en Irlande (photo perso)

Alors tenté par une balade chez nos voisins irlandais ?

Et ceux qui connaissent l’Irlande, quels sont vos lieux préférés ?

1 réflexion sur « Irlande : mes 5 coups de cœur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *