Voyage au Sri Lanka : train entre Hatton et Ella et découverte de la région de Ella

Lipton seat Ella Sri Lanka Plantations de thé sur les hauteurs du Lipton’s seat à Haputale (@courir-lemonde)

Quatrième et dernier pays de notre aventure en Asie du Sud-Est, le Sri Lanka nous a régalé avec ses paysages variés, sa végétation luxuriante, sa faune sauvage et ses belles plages donnant sur l’Océan Indien. En 22 jours, nous avons eu le temps de parcourir une bonne partie du pays à l’exception de la région de Jaffna, localisée tout au Nord du Sri Lanka. Nous avons beaucoup aimé la région montagneuse du centre de l’île entre Kandy et Ella. Les paysages y sont fantastiques ! Si nous avons apprécié le Sri Lanka, c’est aussi parce que c’est de loin le pays où nous avons vu le plus d’animaux sauvages (singes, écureuils, paons, éléphants …). Très chouette !
Par ailleurs, l’île regorge de belles plages que ça soit sur la côte méridionale (secteur de Mirissa, Tangale …) ou sur la côte orientale (secteur de Trincomalee, Uppuveli …). Des lieux parfaits pour se détendre et profiter de la douceur de l’Océan Indien.
Le Sri Lanka, c’est aussi un pays où l’on mange bien (sambol, dal de lentilles, riz et légumes au curry, kotthu roti, papadam, hoppers…) et où nous avons trouvé qu’il était simple de voyager grâce au réseau de bus et de train extrêmement dense et aux locaux toujours prêts à vous renseigner.
Dans cet article, direction la région de Ella, un territoire où les plantations de thé et la végétation luxuriante habillent de superbes paysages montagneux.

Nos coups de cœur dans la région de Ella 🙂

  • A Haputale, le Lipton’s seat et ses cultures de thé
  • Bandarawela, une ville animée entre Ella et Haputale
  • parcourir à scooter les paysages montagneux et luxuriants de la région
  • le trajet en train entre Hatton et Ella, l’un des plus spectaculaire au monde 

Voyage en train entre Hatton et Ella, l’un des plus spectaculaire au monde

Après trois jours dans la sauvage région de Hatton, nous reprenons notre itinérance en ce mardi 20 mars. Direction la localité de Ella, située 100 kilomètres plus à l’Est !
Pour se rendre à Ella, nous avons le choix entre le bus et le train. Pour cette fois, nous optons sans hésitation pour le chemin de fer. En effet, le trajet en train entre Hatton (et plus largement Kandy) et Ella est réputé comme l’un des plus spectaculaire au monde. Un incontournable lors d’un voyage au Sri Lanka. De fait, nous ne pouvons pas le rater !

Comme c’est le cas depuis Trincomalee, nous voyageons en compagnie de Jérôme et Annaelle. A la gare de Hatton, nous demandons donc quatre billets de train pour Ella. Quelques minutes plus tard, nous sommes en possession de nos précieux sésames. Pour ce voyage en train entre Hatton et Ella, nous payons 165 LKR par personne soit moins de 1 euro.
Initialement, nous souhaitions voyager en 2 ème classe mais à priori il fallait réserver préalablement. En fait, j’imagine qu’il n’y avait tout simplement plus de place disponible en 2 ème classe. Nous voyageons donc en 3 ème classe !

Sachez qu’il existe trois classes dans le train qui relie Kandy ou Hatton à Ella :

  • 3 ème classe : placement libre sans siège garanti, pas de ventilation
  • 2 ème classe : placement avec un siège attribué, ventilation
  • 1 ère classe : placement avec un siège attribué, air conditionné

Vers 11h30, le train en provenance de Kandy entre dans la modeste gare de Hatton. Sur le quai, voyageurs et locaux attendent avec impatience l’arrêt du train pour y pénétrer. Lors de notre montée dans le wagon, nous sommes directement plongés dans l’ambiance qui va nous accompagner durant tout le trajet. C’est la cacophonie ! Ça grouille de partout et il est difficile de se frayer une place.
En début de parcours, nous ne parvenons pas à trouver de places assises. Nous restons debout et nous sommes entassés dans des positions parfois inconfortables. Au milieu du flot de voyageurs, des vendeurs ambulants se déplacent. Les mets locaux qu’ils vendent embaument le wagon. Fruits tropicaux, thés, poulets et diverses collations sucrées, salées ou épicées. Certes, c’est plein de couleurs et de senteurs, mais dans ces conditions, nous peinons à apprécier le voyage et les paysages magnifiques qui nous entourent !

En gare de Nuwara Eliya, plusieurs passagers descendent. Ils libèrent quelques sièges et nous trouvons enfin des places assises. Ouf, c’est un véritable soulagement. Nous allons davantage pouvoir profiter de la seconde partie du trajet entre Nuwara Eliya et Ella.
Jusqu’à l’arrivée du train à Ella, nous contemplons les sublimes paysages de cette région montagneuse et luxuriante du Sri Lanka. 

Train pour Ella depuis Hatton Sri LankaLa gare ferroviaire de Hatton (@courir-lemonde)

Le train passe sous les yeux des locaux (@courir-lemonde)

Femme au Sri Lanka train Kandy Ella Sri lanka Ella culture de thé Cinquante nuances de vert (@courir-lemonde)

Passant au milieu des plantations de thé, la ligne de chemin de fer qui relie Kandy à Ella est réputée comme l’une des plus belles au monde (@courir-lemonde)

En milieu d’après-midi, nous atteignons Ella, petite ville touristique, lovée entre les montagnes tapissées de plantations de thé et de jungle. Depuis la gare, nous prenons un tuk-tuk afin de rallier le logement que nous avons réservé quelques heures auparavant : Nice view homestay. Ce dernier se trouve dans un bel écrin de verdure, sur les hauteurs, à environ 3 kilomètres du centre-ville de Ella. Le trajet est un peu chaotique car la pente est sévère et le tuk-tuk lourdement lesté peine dans la montée. Tant bien que mal nous atteignons le Nice view homestay où nous prenons possession de notre chambre. Pour une chambre avec le petit-déjeuner, nous payons 2 200 LKR soit environ 11 euros.

En début de soirée, nous partons pour le centre-ville de Ella. Nous y retrouvons Cécile qui avait voyagé avec nous ces derniers jours entre Kandy et Hatton. Nous trinquons tous ensemble puis nous passons une soirée assez festive en ville.

La découverte de Ella et de sa région

Mercredi 21 mars, nous partons sillonner la région de Ella. Pour cela, nous louons un scooter auprès de la guesthouse pour 1500 LKR par jour soit environ 7 euros. Nous n’avions pas encore loué de scooter au Sri Lanka et franchement ça fait du bien de retrouver un peu de liberté dans nos déplacements.
Dans cette région somptueuse, le plaisir est décuplé tant c’est plaisant de rouler au milieu de toutes ces plantations de thé. Les nombreuses nuances de vert piquent les yeux 🙂

Nous nous arrêtons dans la ville de Bandarawela. L’ambiance est animée. Nous apprécions cette ville où nous croisons peu voire pas de touristes et où les locaux sont souriants et accueillants. Nous déambulons dans la ville et nous faisons un petit tour au marché.
Très intéressée par tout ce qui à trait aux plantes et aux médecines traditionnelles, Elisa y fait de belles rencontres comme celle d’un médecin ayurvédique. L’ayurvéda, c’est une médecine traditionnelle originaire d’Inde encore très pratiquée au Sri Lanka.
A midi, nous mangeons sur le pouce. Nous nous régalons de dhal frit, c’est-à-dire, de sorte de petites boules de lentilles agglomérées. Nous en raffolons!

Bandarawela au Sri Lanka Le marché de Bandarawela, bourgade située à 15 kilomètres de Ella (@courir-lemonde)

BandarawelaCoco à gogo chez ce commerçant (@courir-lemonde)

Après le déjeuner, nous poursuivons notre route vers Haputale. Les paysages sont toujours aussi somptueux. Néanmoins, nous n’apprécions pas du tout l’ambiance de la ville de Haputale. De fait, la visite de cette bourgade située à 1 431 mètres d’altitude est expéditive. Nous sentons peser sur nous des regards peu hospitaliers. Nous n’insistons pas et nous reprenons notre chemin.
Dès lors, nous entamons l’ascension du Lipton’s seat, un territoire montagneux habillé de plantations de thé. Cet endroit était le lieu de prédilection de Thomas Lipton, commerçant et fondateur de la célèbre marque de thé Lipton. Mais, tout à coup, une épaisse et sombre nappe de brouillard vient recouvrir la région de Haputale. Nous ne voyons plus grand chose et de fait nous rebroussons chemin. Tant pis ça sera pour demain.

Nous reprenons la route de Ella, où la météo semble plus clémente. A Ella, nous filons voir le célèbre et photogénique pont à neuf arches, le nine arch bridge. Un petit chemin de randonnée un peu sinueux permet d’y accéder en une vingtaine de minutes. Construit au milieu de la forêt dense, le pont est élégant. Cependant, il y a pas mal de monde alors si vous recherchez un lieu calme et paisible, passez votre tour !

Haputale Sri Lanka Passage à Haputale, un village cerné de cultures de thé (@courir-lemonde)

Haputale au Sri Lanka region de Ella Le ciel se couvre sur Haputale (@courir-lemonde)

Sri Lanka pont de Ella Pont ferroviaire situé à Ella au milieu de la jungle (@courir-lemonde)

Road trip au Lipton’s seat, le paradis des plantations de thé

Jeudi 22 mars, le soleil est de retour. De bon matin, nous partons en vadrouille, toujours en compagnie de Jérome et Annaelle. Notre objectif du jour est le Lipton’s seat que nous n’avons pas pu découvrir la veille à cause du brouillard. Cette fois-ci, le soleil est de la partie. Nous espérons bien ne pas être embêtés par la boucaille aujourd’hui.

Comme la veille, nous apprécions les paysages magnifiques de la région. Le trajet en scooter est très plaisant pour se rendre au pied du Lipton’s seat.
A l’entrée du site, nous nous délestons de la modique somme de 15 LKR par personne.   Désormais, nous évoluons sur de petites routes sinueuses entre les plantations de thé. Puis, après de nombreuses pauses pour contempler la vue, nous finissons par atteindre le sommet du Lipton’s seat. De tout en haut, le panorama est sublime. Les paysages du Lipton’s seat figure indiscutablement parmi les plus beaux de notre voyage en Asie du Sud-Est.

Sri lanka Ella culture de thé Entre Ella et Haputale, les cultures de thé dominent le paysage (@courir-lemonde)

C’est très agréable de vadrouiller à scooter au milieu des plantations de thé
(@courir-lemonde)

 

Culture de thé sri lanka Lipton seatLa route s’élève … (@courir-lemonde)

Ella au Sri Lanka… pour gagner les hauteurs du Lipton seat (@courir-lemonde)

Culture de thé sri lanka Lipton seatLes paysages du Lipton seat figurent parmi les plus beaux que nous avons vu Asie du Sud-Est (@courir-lemonde)

Au retour, nous déjeunons, comme la veille, à Bandarawela. En seconde partie de journée, nous revenons à Ella. Nous nous dirigeons vers les cascades de Ravana localisées au Sud de la ville. Nous nous y posons un peu. Les paysages sont différents. Ici les plantations des thé sont absentes, c’est la jungle qui habille les montagnes.

En fin de journée, nous revenons à la guesthouse où nous retrouvons Jérôme et Annaelle que nous avions quittés ce midi au Lipton’s seat. En guise de goûter, nous dégustons un ananas accompagné de thé sur la terrasse du homestay.
Pour notre dernière soirée à Ella, nous descendons dans la ville pour dîner. En compagnie de nos acolytes français, la soirée est sympathique et détendue.

Ella Sri LankaEn contrebas de Ella, la végétation luxuriante remplace les cultures de thé
(@courir-lemonde)

Deux singes s’amusent en bord de route (@courir-lemonde)

Cascade Ravana waterfall Sri Lanka ElleLa cascade de Ravana falls se trouve à une dizaine de kilomètre de Ella
(@courir-lemonde)

En ce vendredi 23 mars, une nouvelle journée de transport nous attend. Direction la partie méridionale du Sri Lanka et le parc national de Uda Walawe pour un safari qui promet.
En tout début de journée, nous prenons le petit-déjeuner avec Jérôme et Annaelle. Après pas loin de 10 jours de voyage en leur compagnie, nos chemins prennent des trajectoires différentes. Tandis que nous partons pour le Sud du pays, eux restent encore un peu dans la région de Ella. Jérôme et Annaelle auront beaucoup marqué Elisa. A leur contact, elle a beaucoup appris sur les thématiques du développement personnel, du yoga et de l’aromathérapie notamment. Une rencontre enrichissante !

Nos aventures dans le Sud du pays, de Uda Walawe à Mirissa, sont à découvrir dans le cinquième et dernier article consacré au Sri Lanka.

Quelques adresses dans la région de Ella

Où dormir :

  • Nice view homestay (Ella) : petite chambre d’hôtes située sur les hauteurs de Kandy dans un bel écrin de verdure. Accueil plutôt sympathique. Un peu éloigné du centre-ville de Ella ce qui nous obligeait à prendre un tuk-tuk systématiquement. Terrasse bien plaisante. Comptez autour de 2 200 LKR soit environ 11 euros pour une chambre avec le petit-déjeuner.

Pour retrouver nos autres carnets de voyage au Sri Lanka :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *