Voyage à vélo sur la Vélodyssée de Nantes à la Vendée

Voyage à vélo sur la Vélodyssée. Vue sur le Pont de Saint Nazaire depuis Saint Brévin Père et fils à Saint-Brévin les Pins sur la Vélodyssée (photo courir-lemonde)

A la sortie du confinement, j’ai profité du très ensoleillé week-end l’ascension pour m’échapper. Limité géographiquement par le rayon de 100 kilomètres instauré à l’époque, je suis partis pédaler sur l’itinéraire de la Vélodyssée avec mon Papa. Au départ de Nantes, nous avons mis le cap vers l’océan en suivant à la fois la Loire à Vélo et la Vélodyssée. Puis, entre Saint-Brévin les Pins et Bourgneuf en Retz nous avons léché le littoral de la côte de Jade. Retour en texte et en images sur ce voyage à vélo entre Nantes et la Vendée via les plages de l’océan Atlantique, sur les pistes de la Vélodyssée.

Nos coups de cœur sur la Vélodyssée entre Nantes et la Vendée 🙂

  • le littoral dentelé de la côte de Jade entre Préfailles et Pornic 
  • le canal de la Martinière, idéal pour bivouaquer 
  • le pittoresque village de Trentemoult, tout près de Nantes 
  • les pistes en site propre de la Vélodyssée 

La Vélodyssée, une véloroute qui relie Roscoff à Hendaye

La Vélodyssée est la partie française de l‘EuroVélo 1 qui relie le nord de la Norvège au sud du Portugal. Longue de 1 200 kilomètres, elle permet de rejoindre Hendaye au Pays Basque au départ de Roscoff en Bretagne. Son parcours est constitué à 70% de voies en site propre et longe la côte atlantique sur une bonne partie de son itinéraire.

Les principaux points d’intérêt de la Vélodyssée :

  • la petite cité de caractère de Roscoff et l’île de Batz
  • la piste du canal de Nantes à Brest
  • les villes de Nantes et de La Rochelle
  • les plages vendéennes et landaises
  • les îles charentaises de Ré et d’Oléron
  • le bassin d’Arcachon et la dune du Pilat
  • Biarritz, Saint-Jean de Luz et le littoral basque

De Nantes à Saint-Brévin sur la Vélodyssée et la Loire à Vélo

Entre Nantes et Saint Brévin, deux possibilités s’offrent aux voyageurs à vélo qui cheminent sur la Loire à Vélo et la Vélodyssée. Une option nord et une option sud. Nous avons choisi d’emprunter la variante sud. Plus sinueuse, elle permet, entre autre, de découvrir le pittoresque village de Trentemoult. Un groupement de maisons colorées  posé face à la Loire.
Quelques kilomètres plus loin, le passage de Bouguenais est moins romantique. Chaotique même ! Les zones industrielles, commerciales et pavillonnaires se succèdent. Le trafic est intense et le paysage sans attrait.
A partir de La Montagne, le calme revient. Le chant des oiseaux remplace le vrombissement des moteurs. Les étendues boisées prennent le pas sur le béton. Contre toute attente, d’abruptes montées nous obligent à jouer avec le dérailleur. Ca grimpe sec par endroit.

grue jaune à Nantes voyage à Nantes à véloA Nantes, le quartier réhabilité des chantiers navals (courir-lemonde)

village de pecheur de Trentemoult à NantesLe village de pêcheur de Trentemoult (courir-lemonde)

Le canal de la Martinière à véloArrivée sur le canal de la Martinière (courir-lemonde)

La commune du Pellerin marque le début du canal de la Martinière. Nous nous délectons des berges rectilignes et plates du canal. La circulation automobile y est réduite.  Les pêcheurs, les marcheurs et les cyclistes s’en donnent à cœur joie.

Après 50 kilomètres de vélo depuis notre domicile, nous installons notre bivouac sur un tapis d’herbe fraîche à l’ombre de grands arbres.
Les lumières du soir sont magnifiques. Nous nous régalons de leurs reflets dans le canal avant de rejoindre notre tente plantée à l’abris des regards.

bivouac vélodyssée canal de la martinièreLe lieu de bivouac est trouvé dans cet écrin de verdure (courir-lemonde)

Le canal de la martinière entre Nantes et Saint BrévinCoucher de soleil sur le canal de la Martinière (courir-lemonde)

Coucher de soleil sur la canal de la martinière

Le lendemain, le soleil est étincelant. C’est une belle journée de vélo qui nous attend sur la Vélodyssée. Dans un premier temps, notre objectif est de rejoindre Saint-Brévin. Le canal de la Martinière nous accompagne un petit bout de temps avant qu’une petite route de campagne nous mène à Paimboeuf. Sur la route de l’océan, une halte s’impose dans cet ancien port de Loire.
Par la suite, un chemin de halage nous conduit vers la mer. Sur le chemin blanc, nous progressons à bonne allure. A chaque coup de pédale, le pont de Saint-Nazaire se rapproche un peu plus. L’océan aussi.

le canal de la martinière près de FrossayLe canal de la Martinière offre un cadre paisible aux voyageurs à vélo (courir-lemonde)

Maisons colorées à PaimboeufMaisons colorées à Paimboeuf (courir-lemonde)

Les chantiers de Saint Nazaire De l’autre côté de l’estuaire, c’est le port de Montoir de Bretagne et de Saint-Nazaire (courir-lemonde)

Piste cyclable sur la VélodysséeLe pont de Saint-Nazaire est en vue (courir-lemonde)

La Vélodyssée de Saint Brévin à la Vendée

A Saint-Brévin, de longues plages de sable nous accueillent. Face à l’océan, la Loire à Vélo s’achève. La Vélodyssée poursuit son cours vers le sud. Nous la suivons. Saint-Brévin les Pins, Saint-Brévin l’océan, Saint-Michel Chef Chef, La Plaine sur mer, Préfailles. Les stations balnéaires s’enchainent. La Vélodyssée traverse ces localités par des pistes terreuses en front de mer ou via de petites routes qui zigzaguent entre les résidences secondaires.

Le pont de Saint Nazaire à Saint BrévinPère et fils devant le pont de Saint-Nazaire (courir-lemonde)

Les pécheries de Tharon plage à Saint Michel Chef chef La plage de Tharon est décorée de pêcheries (courir-lemonde)

Pique nique voyage à vélo Pique-nique face à la mer près de Préfailles (courir-lemonde)

A partir de la pointe Saint-Gildas, le parcours épouse une côte plus rocheuse. Plus dentelée aussi et constituée de petites criques que viennent embrasser des vagues pailletées d’écume. C’est magnifique ! Sur ce tronçon entre Préfailles et Pornic, quelques montées très sèches attendent les voyageurs à vélo. Sous le soleil de plomb, nous suons à grosses gouttes dans ces raidillons. De quoi pimenter l’itinérance !

Dans l’après-midi, nous atteignons Pornic, une ville balnéaire que nous connaissons bien. Lieu de balade apprécié des Nantais, nous y venons de temps en temps pour se promener en bord de mer ou pour y déguster les fameuses glaces de la Fraiseraie.

Nous poursuivons notre itinérance. Toujours vers le sud en direction de la Bernerie en Retz puis des Moutiers en Retz. Comme depuis le début, le parcours est plutôt bien balisé. Et si l’on sort du tracé officiel, on arrive toujours à revenir dessus sans trop de difficulté. Sur de petites routes, les kilomètres s’enchainent. Entre les Moutiers en Retz et Bourgneuf en Retz, nous traversons une zone humide qui me fait penser à la Camargue. Les chevaux côtoient les oiseaux d’eau dans les marais.

A Bourgneuf en Retz, nous quittons l’itinéraire de la Vélodyssée afin d’amorcer notre retour à Nantes prévu pour demain soir. Désormais, nous suivons le dense réseau cyclable de Vendée.
Avec plus de 100 kilomètres dans les jambes, c’est à Machecoul que nous plantons notre bivouac près d’un étang aménagé. Après cette belle étape sportive, nous nous régalons d’un bon repas à base de spécialités du Périgord. Après l’effort, le réconfort !

La côte sauvage de la Vélodyssée à PréfaillesLe littoral découpé de la côte de Jade (courir-lemonde)

Voyage à vélo sur la Vélodyssée à PornicLa station balnéaire de Pornic (courir-lemonde)

Vélodyssée voyage à vélo Piste cyclable en front de mer (courir-lemonde)

chevaux aux moutiers en retz sur la VélodysséeRencontre avec des chevaux entre les Moutiers en Retz et Bourgneuf en Retz
(courir-lemonde)

Retour à Nantes par le sud de la Loire Atlantique et le vignoble nantais

Entre Machecoul et Nantes, une soixantaine de kilomètres sont au programme. Ici, plus de Loire à Vélo, plus de Vélodyssée. Nous évoluons sur des routes départementales en direction du vignoble nantais.
Nous déjeunons d’un pique-nique à la base nautique de Pont Caffino sur la commune de Maisdon sur Sèvre. Entre les rangées de vignes, notre après-midi est plaisante. Enfin, à Haute Goulaine, nous saluons le château de Goulaine situé à deux pas de chez nous et que pourtant nous n’avions jamais contempler. L’occasion de faire du tourisme local. 

bivouac lac de Machecoul En recherche d’un lieu pour le bivouac près de l’étang de Machecoul (courir-lemonde)

Passage dans le vignoble nantais sur la route du retour vers Nantes (courir-lemonde)

le chateau de Haute Goulaine à véloLe château de Haute Goulaine (courir-lemonde)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.