Marseille : mes 10 coups de coeur

La cité phocéenne sur laquelle veille la célèbre « bonne mère » (photo perso)

Bouillonnante et métissée, voilà deux qualificatifs qui collent bien à la peau de Marseille, seconde ville française en termes de population. Située dans le Sud de l’Hexagone sur les bords de la Méditerranée, Marseille fut fondée vers 600 avant JC par des marins venus de Grèce. Dotée d’une riche histoire et encadrée par des paysages magnifiques, la cité phocéenne bénéficie aussi d’un climat privilégié. Chargée de mystères, de surprises et d’idées reçues, Marseille est une ville agréable à découvrir pour des tas de raisons à l’occasion d’un week-end prolongé ou d’un séjour plus long.

Voici mes 10 coups de cœur qui j’espère vous donneront envie de découvrir par vous même la cité phocéenne et ses alentours.

1) Vagabonder dans le quartier du Panier, le cœur historique de Marseille

Le Panier. Jouxtant le Vieux-Port, le Panier est le quartier le plus ancien de Marseille. En vous baladant dans les ruelles étroites et tortueuses de ce quartier populaire, vous reconnaîtrez certainement le décor de la série « Plus Belle La Vie » dont le fameux quartier du Mistral est fortement inspiré. Vagabonder dans ce petit labyrinthe urbain qui respire l’authentique est un régal. En outre, le Panier est un quartier vivant dans lequel vous trouverez de nombreux bars et restaurants pour étancher votre soif ou manger un morceau. Un seul conseil, aller vous perdre dans ce « vieux Marseille ».

IMGP7031

Ruelles typiques du Panier (photo perso)

2) Se balader dans Noailles et y déguster des spécialités orientales sur le pouce 

Ah Noailles ! Le quartier oriental de Marseille. Situé en plein cœur de la cité phocéenne, entre la Canebière et le cours Julien, Noailles est un petit condensé de Maghreb et de Turquie. Une petite faim ? A Noailles, vous trouverez moult échoppes et étalages de produits méditerranéens ainsi que des gargotes proposant des spécialités orientales. Olives, épices, bourek : un vrai régal à pas cher ! Dépaysement assuré !

IMGP7046

Noailles et ses nombreuses boutiques orientales (photo perso)

3) Se promener sur le Vieux-Port 

Le Vieux-Port. C’est l’un des lieux phares de Marseille et c’est justifié tant le Vieux-Port est un lieu vivant et animé à toutes heures de la journée. Vendeurs de poissons frais, démonstrations de danseurs, jongleurs, promeneurs ou fêtards. Se balader sur le Vieux-Port est vraiment très plaisant. Puis après la promenade vous aurez l’embarras du choix pour trouver un bar où siroter un pastis. Autant faire dans le cliché ! En cas de fringale, une excellent adresse, testée et approuvée : le Green Bear Coffee (17 Rue Glandeves), un restaurant végétarien, à deux pas du Vieux-Port, où vous pourrez reprendre des forces.

Petite balade autour du Vieux Port en fin de journée (photo perso)

4) Découvrir le romantique et pittoresque vallon des Auffes

Localisé à environ 2,5 kilomètres du Vieux-Port, le vallon des Auffes est une petite anse de pêcheurs très pittoresque aux maisonnettes colorées. Plusieurs restaurants sont implantés dans ce cadre très romantique où il fait bon flâner en amoureux. Aux beaux jours, que diriez-vous de festoyer autour d’un petit pique-nique avant de contempler le coucher du soleil sur la Méditerranée ? Super moment assuré !

IMGP7310Le Vallon des Auffes et ses maisonnettes parées de couleurs vives (photo perso)

5) Grimper sur les hauteurs de la basilique Notre Dame de la Garde pour profiter d’un panorama à 360 dégrés sur Marseille 

La basilique Notre Dame de la Garde surnommée la « bonne mère » par les Marseillais surplombe et veille sur la cité phocéenne. Depuis les hauteurs, un magnifique panorama sur la métropole marseillaise vous attend. L’on aperçoit également les collines de l’arrière pays, les calanques ou encore les îles du Frioul. La montée est rude mais la vue à 360 degrés vaut le détour.

La basilique Notre Dame de la Garde « la bonne mère » d’où l’on peut profiter d’un somptueux panorama sur l’ensemble de la ville (photo perso)

6) Se faire une petite virée sur la Corniche à la tombée de la nuit 

La Corniche Kennedy. D’une longueur de 3,7 kilomètres, la Corniche Kennedy est un boulevard qui longe la mer Méditerranée de la plage des Catalans au secteur du Prado. Elle offre un bel aperçu du littoral marseillais. Ainsi, tout au long de cette balade, se succèdent des criques, des plages, de belles demeures ou encore des huttes de pêcheurs. A parcourir en soirée ou à la tombée de la nuit de préférence.

7) Dénicher de bonnes affaires au marché de la Plaine

La marché de la Plaine. Fruits, légumes, poissons, ustensiles en tout genre ou encore chaussures de running … Vous trouverez ces produits à des prix très attractifs du côté du marché de la Plaine qui se tient presque quotidiennement sur la place Jean Jaurès dans le 5 ème arrondissement à environ 300 mètres de l’arrêt de métro Notre Dame de Mont. Un très bon plan.

8) Se baigner à Cassis et se balader sur les quais de son coquet port de pêche 

Cassis. A une petite demi-heure de Marseille en voiture, se trouve le pittoresque village de Cassis, niché entre le massif des calanques à l’Ouest et le cap Canaille à l’Est. A Cassis, vous trouverez plusieurs petite plages pour vous rafraichir dans une eau limpide voire turquoise et lézarder au soleil. Son coquet port de pêche, sa foule de restaurants et ses petites boutiques invitent à la balade et à la détente. Un incontournable !

A Cassis, le somptueux cap Canaille se jette dans la mer (photo perso)

9) Se promener, barboter et bronzer dans les calanques entre Marseille et Cassis 

Le massif des calanques. C’est entre Marseille et Cassis que se sont creusés ses vallons étroits et profonds à bords escarpés, en partie submergés par la mer. Typiques des régions méditerranéennes, les calanques se rapprochent des fjords quant à leur forme. Quel paradis pour les visiteurs ! Diverses activités sont à envisager dans ces paysages de carte postale. Randonnée à flancs de falaises, baignade dans les eaux turquoises, balade en bateau, plongée ou encore farniente. Le décor incite vraiment à la relaxation et à la décontraction. La balade en bateau qui relie Cassis à Marseille vaut vraiment le coup.

IMGP7133

La calanque de Sormiou propose un cadre vraiment idyllique (photo perso)

10) Randonner dans les collines des massifs du Garlaban et de l’Etoile pour reparcourir les œuvres de Marcel Pagnol

A deux pas de Marseille, s’étend un arrière pays très rocailleux où gisent les collines chères à Marcel Pagnol. Pas forcément touristiques et très fréquentés, les massifs de l’Etoile et du Garlaban sont pourtant un magnifique spot pour randonner dans la garrigue et dans ces collines odorantes. Si vous êtes un inconditionnel de Marcel Pagnol, vous prendrez d’autant plus de plaisir à arpenter les lieux phares de « la Gloire de mon père » et « du Château de ma mère ». Le Garlaban, le Taoumé, Tête Ronde, la grotte du gros hibou ou encore la bastide neuve, le chemin des Bellons et la Treille. De belles balades dans les collines entre l’ancien village de la Treille, Aubagne et Roquevaire.

IMGP7266

Les collines chères à Marcel Pagnol dans le Massif de l’Etoile (photo perso)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.