Voyage en Indonésie : Java – Probolinggo et le Parc National du volcan Bromo

Le volcan Bromo sur JavaElisa devant le très photogénique volcan Bromo sur l’île de Java en Indonésie
(@courir-lemonde)

Java, la seconde île que nous avons visitée en Indonésie nous a offert un tout autre visage que Bali. Tout d’abord, contrairement à sa voisine hindouiste, c’est la religion musulmane qui rythme le quotidien d’une large majorité des Javanais. Située sur la détonante ceinture de feu du Pacifique, Java, rime aussi avec volcan ! Ainsi, dans la partie orientale de cette île peuplée de plus de 140 millions d’habitants, nous avons découvert deux célèbres volcans indonésiens : le Kawah Ijen et le Bromo.
Tout d’abord, nous avons découvert la région de Banyuwangui et escaladé le Kawah Ijen, volcan explosif qui abrite le lac le plus acide du monde. Puis quelques jours plus tard, nous avons randonné dans le Parc National du volcan Bromo près de la ville de Probolinggo.
Retour en texte et en images sur nos trois journées dans la région de Probolinggo. 

Nos coups de cœur dans la région Probolinggo et du Parc National du volcan Bromo 🙂 

  • le somptueux panorama sur le Bromo et les autres volcans au lever du soleil  
  • l’amabilité des habitants de Probolinggo, grands amateurs de selfies 

Le volcan Bromo se trouve près de la ville de Probolinggo, dans la partie orientale
de l’île de Java (capture écran gmaps)

Probolinggo, une authentique ville indonésienne 

Au terme d’un éreintant et rocambolesque trajet en bus depuis Banyuwangui, nous atteignîmes, avec un immense soulagement, la gare routière de Probolinggo, située légèrement en retrait du centre-ville. Lessivés, nous ralliâmes, via un minibus, notre pied-à-terre pour nos quatre nuits à Probolinggo : Ebony guesthouse. Un logement un peu excentré du centre-ville qui propose des chambres propres et spacieuses pour 190 000 IDR soit environ 12 euros la nuit. 

La journée du dimanche 3 décembre fut tranquille afin de récupérer de notre récente chevauchée nocturne dans le cratère du sulfureux Kawah Ijen et de reprendre des forces en vue de notre prochaine expédition de nuit dans le Parc National du volcan Bromo.  

Une balade dans les rues de Probolinggo anima une bonne partie de notre après-midi. Nous découvrîmes une authentique ville indonésienne avec très peu d’égratignures touristiques. Au fil de notre promenade dans différents quartiers de la ville, certains très pauvres, d’autres davantage aisés, nous fûmes surpris de l’accueil des locaux. En effet, à notre passage, ces derniers lançaient gaiement des “hello sir” ou des “hello mister” accompagnés d’un signe de la main. Plutôt accueillant ! 

En soirée, nous retrouvâmes nos camarades allemands pour manger ensemble. Faute de choix, nous dégustâmes une pizza fromagère et des lasagnes dans une grande enseigne mondiale, visiblement très appréciée des locaux : Pizza Hut.

Sourires javanais à Probolinggo (@courir-lemonde)

De nombreux selfies attendent les voyageurs occidentaux sur l’île de Java
(@courir-lemonde)

Catstrophe écologique, déchets IndonésieL’envers du décor, l’Indonésie est une véritable catastrophe écologique comme cette photo prise à Probolinggo le montre (@courir-lemonde)

Le lendemain, une nouvelle promenade dans les rues de Probolinggo s’imposa car nous cherchions des billets de train pour pouvoir rejoindre notre prochaine destination. Après quelques péripéties, nous trouvâmes enfin nos précieux tickets pour Yogyakarta.
Dans les rues de Probolinggo, l’ambiance était la même que la veille avec des locaux très aimables envers nous. Par exemple, devant une mosquée, des personnes rattachées à cette dernière nous offrirent un divin festin de mangues cueillies et pelées spécialement pour nous. Un régal !
La soirée fut courte car un nouveau réveil matinal nous attendait afin de découvrir le Parc National du volcan Bromo à la fraîche.

Sur Java, les mosquées ont remplacé les temples hindouistes de Bali (@courir-lemonde)

Mode de transport très local (@courir-lemonde)

Absolument pas touristique Probolinggo donne une image assez authentique de l’Indonésie (@courir-lemonde)

Randonnée nocturne dans le Parc National du volcan Bromo 

Levés sur les coups de 1h00 du matin, la voiture réservée avec nos acolytes allemands passa nous chercher vers 1h30 devant notre guesthouse. Pour seulement 400 000 IDR soit environ 25 euros, le chauffeur nous emmena à Cemoro Lawang, bourgade située à quelques pas de l’entrée du Parc National du volcan Bromo. Le tarif incluait également le trajet retour vers Probolinggo. Un prix super intéressant, d’autant plus que nous étions quatre dans la voiture.
De nuit, sur une route sinueuse et parfois très abrupte, le chauffeur mit 1h30 pour couvrir les 50 kilomètres de distance. 

Vers 3h00 du matin, nous arrivâmes à Cemoro Lawang, sur un petit parking rendu glauque par la nuit. La “mafia touristique locale” nous attendait de pied ferme. Leur objectif : nous demander un backchich pour des raisons toujours aussi farfelues. Nous ne cédâmes pas et nous partîmes vers notre objectif : le célèbre panorama qui domine la chaîne des volcans.

Un peu à tâtons, nous cheminâmes tout d’abord sur une petite route goudronnée. Plate au début, puis escarpée, avec plusieurs lacets, par la suite. Au bout d’un moment, nous prîmes un escalier qui nous mena sur un sentier peu aménagé. Pas évident de s’orienter ! En chemin, nous trouvâmes d’autres voyageurs qui peinaient eux aussi à trouver la voie du fabuleux point de vue.
A force de persévérance, nous trouvâmes notre chemin malgré l’épais brouillard qui coiffait les montagnes. La piste, à peine visible, serpentait à travers la jungle, les broussailles et les rochers.
Ainsi, vers 5h00, nous atteignîmes le panorama tant espéré. A plus de 2000 mètres d’altitude, il faisait froid, guère plus de 8°C ou 10°C.

Peu avant 6h00, le soleil se leva paisiblement dans le ciel un peu laiteux et nous offrit un magnifique spectacle que je vous laisse découvrir en images. 

Lever de soleil Bromo JavaLever de soleil sur le Parc National du volcan Bromo situé à environ 50 kilomètres de Probolinggo (@courir-lemonde)

Lever de soleil volcan BromoLe célèbre volcan Bromo (2 329 mètres d’altitude) au premier plan. A l’arrière plan, on aperçoit le cône du volcan Semeru qui culmine à 3 676 mètres d’altitude
(@courir-lemonde)

Le brouillard matinal se dissipe peu à peu sur la chaîne de volcan (@courir-lemonde) 

ascension volcan bromo javaEn compagnie de Jakob et Anna, nos camarades allemands pour les volcans javanais (@courir-lemonde)

En couple, volcan Bromo JavaEn amoureux devant le Bromo (@courir-lemonde)

Paysages magnifiques à proximité des volcans (@courir-lemonde)

En dépit de la fatigue accumulée, le retour se fit dans la bonne humeur. Sur la fin du parcours, un pick-up remplit de touristes indonésiens nous ramassa et nous déposa dans le centre-ville de Cemoro Lawang où nous déjeunâmes de bon cœur. La suite de la journée fut clairement consacrée à la récupération.

Le lendemain, mercredi 6 décembre, nous prîmes, toujours avec Jakob et Anna, la direction de Yogyakarta via le train indonésien.
De nouvelles aventures dans cette grande ville d’Indonésie à découvrir au prochain épisode.

Quelques adresses à Probolinggo

Où manger à Probolinggo :

Pas de restaurants à conseiller en particulier. Vous trouverez des gargotes et quelques restaurants dans la ville ainsi que des chaines internationales comme Pizza Hut ou KFC. Aucun coups de cœur gustatifs, nous n’avons pas très bien mangé à Probolinggo !

Où dormir à Probolinggo :

  • Ebony guesthouse : nous y avons passé quatre nuits. Chambres spacieuses, propres et bien agencées. Quartier calme mais assez éloigné du centre-ville. Accueil sympathique. Nous avons payé 190 000 IDR par nuit soit environ 12 euros.

Pour retrouver nos autres carnets de voyage à Java : 

2 réflexions au sujet de « Voyage en Indonésie : Java – Probolinggo et le Parc National du volcan Bromo »

  1. Ping : Voyage en Indonésie : Java – Yogyakarta et les temples de Borobudur et Prambanan, classés à l’UNESCO | Courir Le Monde – Blog Voyage et Sport

  2. Ping : Voyage en Indonésie : Java – Banyuwangi et ascension du volcan Kawah Ijen | Courir Le Monde – Blog Voyage et Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *