Voyage en Thailande : Bangkok, la moderne et tentaculaire capitale thaïlandaise


Bangkok capitale Thailande
Bangkok, la capitale de la Thaïlande, forme une gigantesque agglomération d’environ 20 millions d’habitants (@courir-lemonde)

Second pays de notre périple en Asie du Sud-Est, la Thaïlande nous a offert un visage plus serein et moderne que l’Indonésie.
Nous avons découvert la Thaïlande en deux temps. Tout d’abord, nous avons passé une douzaine de jours dans l’extrême Nord du pays autour de Chiang Mai et de Chiang Rai. Puis, après notre mois au Laos, nous avons découvert la partie orientale du pays avant d’atteindre Bangkok, sa gigantesque capitale. Incontestablement, la Thaïlande est le pays le plus riche et occidentalisé que nous avons visité durant ce périple. Le plus touristique aussi, hormis l’Est du pays délaissé par les voyageurs.
De la Thaïlande, nous retenons une atmosphère nettement plus zen qu’en Indonésie, une très forte pratique du Bouddhisme, des temples somptueux, la modernité de Bangkok, les très animés marchés de nuit, les toniques massages thaï et aussi les sauvages montagnes du Nord du pays, notamment dans la région de Doi Mae Salong, près de la frontière avec le Myanmar. En revanche, c’est dans l’Est du pays, peu touristique, que nous avons fait nos plus belles rencontres en Thaïlande.
Dans cet article, retour en texte et en images sur notre city-trip à Bangkok, la moderne et tentaculaire capitale thaïlandaise.  

Nos coups de cœur à Bangkok 🙂 

  • le parc Lumphini, vaste écrin de verdure en plein cœur de Bangkok  
  • le fabuleux panorama sur Bangkok depuis le Octave Rooftop Lounge and Bar 
  • Chinatown, un quartier très vivant et animé

Nos premiers pas à Bangkok

Nos deux premières journées à Bangkok sont très tranquilles. Logés dans un bel appartement situé dans le quartier de Khet Phra Khanong (Sud-Est de Bangkok), nous savourons la somptueuse vue qui s’offre à nous depuis le 17 ème étage. Après plusieurs semaines à vadrouiller, à pied, à scooter, en bus ou en train, nous ressentons vraiment le besoin de souffler et de ne rien faire.
Au sein de cette luxueuse résidence, nous avons aussi accès à une piscine extérieure et à une salle de sport. Idéal pour se détendre et se refaire une santé. Le tout gratuitement. Mais quel contraste avec les pauvres villages indonésiens ou laotiens que nous avons visités précédemment ! Bienvenue à Bangkok, une mégalopole moderne et gigantesque !

Bangkok thailandeVue sur Bangkok depuis notre premier logement (airbnb) situé au 17 ème étage dans le quartier de Khet Phra Khanong, tout proche de l’arrêt “On nut” sur la ligne de métro BTS (@courir-lemonde)

La folie des marchés de nuit de Bangkok

Après deux nuits dans notre superbe appartement, nous déménageons et retrouvons un pied-à-terre plus conforme à nos habitudes : le Rama 9 Kamin Bird Hostel. Pour quatre nuits. Localisé dans le quartier de Din Daen, cette auberge de jeunesse dispose de lits en dortoir mais aussi de chambres doubles. Contrairement à notre premier logement, nous sommes ici dans un quartier assez populaire.

Les 3 et 4 mars, en soirée, nous visitons successivement deux marchés de nuit de Bangkok.
Le premier, c’est celui de Ratchada, situé à environ un kilomètre de notre logement. On y trouve de très nombreux stands et étalages. Un beau cocktail d’odeurs et de saveurs. Là-bas, nous nous régalons de patates douces et de mango sticky rice à défaut de goûter aux larves et aux insectes en tout genre.
Le second, c’est le marché de Chatuchak. Nous l’atteignons facilement via la ligne de métro MRT. Malheureusement, celui-ci se termine tôt et lorsque nous arrivons vers 19h30 c’est déjà la fin. Nous apprenons par la suite que ce marché n’est pas vraiment un marché de nuit mais plutôt un marché qui se déroule en journée du mercredi au dimanche. Il est extrêmement populaire puisqu’il accueille environ 200 000 visiteurs par semaine, ce qui lui vaut le titre de plus grand “marché de week-end” au monde.
Les marchés de nuit sont très nombreux à Bangkok. C’est un bon moyen pour découvrir la ville et l’ambiance des différents quartiers à la tombée de la nuit. 

Bangkok thailandeLe Ratchada night market se trouve tout près de l’arrêt de métro MRT “Thaïland cultural center”. C’est un marché de nuit très animé (@courir-lemonde)

Etalages bien fournis sur le marché de Chatuchak (@courir-lemonde)

Le Wat Pho, l’un des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok 

Bangkok, c’est aussi d’innombrables temples. Dans la capitale thaïlandaise, nous n’avons pas abusé des visites de temples car nous en avions déjà vu beaucoup dans le Nord de la Thaïlande et au Laos.
Néanmoins, de bon matin, nous avons découvert le Wat Pho. C’est un joli temple bien préservé à l’intérieur duquel se trouve un imposant Bouddha couché. 

Wat Pho BangkokLe Wat Pho à Bangkok (@courir-lemonde)

temple bangkok thailande

Le Wat Pho se situe dans le centre-ville de Bangkok (@courir-lemonde)

Bouddha couché Bangkok Bouddha couché dans l’enceinte du temple Wat Pho (@courir-lemonde)

Un crochet par le quartier chinois de Bangkok

Depuis le Wat Pho, nous prenons un bus en direction du quartier chinois de Bangkok. Notre idée ? S’aventurer un peu dans le Chinatown de la ville, afin de visiter un petit morceau de Chine. Malgré la chaleur toujours insoutenable, nous nous baladons dans les petites ruelles animées et bondées du quartier chinois. Dans ces charmantes petites rues, de nombreux étalages côtoient des gargotes sans prétention. Un festival d’odeurs et de couleurs ! En revanche, sur les grands boulevards embouteillés, changement de décor : de grandes enseignes chinoises s’exhibent au milieu des automobiles.

Un peu plus tard, toujours dans le quartier chinois, nous nous offrons un massage thaïlandais, juste après une séance de “fish spa”. De loin, le meilleur massage de notre périple en Asie ! 

China town bangkokDevanture d’un magasin dans le quartier chinois (@courir-lemonde)

China town bangkok Cuisine chinoise (@courir-lemonde)

China town bangkok Petite ruelle de Chinatown (@courir-lemonde)

China town bangkok Chinatown : un quartier animé et vivant (@courir-lemonde)

China town bangkok En plein cœur du quartier chinois de Bangkok (@courir-lemonde)

Fish spa puis massage thailandais (@courir-lemonde)

Immersion à Patpong, le quartier phare du tourisme sexuel à Bangkok

Immanquable à Bangkok, le quartier de Patpong est l’un des quartiers chauds de la capitale thaïlandaise. Bar à striptease, sex shop, prostitution et bien plus encore vous y attendent  Et en toute honnêteté, sans être consommateur, Patpong vaut le détour rien que pour le dépaysement !
Pour l’anecdote, au sein de Patpong, une rue entière est réservée à la clientèle japonaise. La devise du secteur : “small dick, fast action, big money”.

Patpong Bangkok thailande tourisme sexuel Le quartier de Patpong, très connu des amateurs de tourisme sexuel
(@courir-lemonde)

Verdure et faune sauvage dans le Parc Lumphini

Amateur de Nature, le parc Lumphini est l’endroit que j’ai préféré à Bangkok. Au pied des immenses buildings formant le CBD de Bangkok se trouve ce gigantesque parc arboré de plus de 57 hectares.
Avec Elisa, nous avons beaucoup aimé la faune sauvage qui habite ces lieux. Alors que nous n’avions pas vu le moindre varan depuis le début de notre aventure, nous avons pu en observer plusieurs dans le parc Lumphini.

Varan Lumphini parc bangkok Varan dans le parc Lumphini de Bangkok (@courir-lemonde)

Tortue Lumphini parc bangkok On y trouve aussi des tortues (@courir-lemonde)

Varan Lumphini parc bangkok Des varans en nombre dans ce grand parc urbain de 57 hectares (@courir-lemonde)

Bangkok : une mégapole extrêmement moderne

Pour nos deux derniers soirs à Bangkok, nous retrouvons Yohan et Ella, un couple franco-russe rencontré dans le centre du Laos, à Thakhek. Nous nous entendons parfaitement bien et c’est un grand plaisir de les retrouver deux semaines plus tard, dans un cadre totalement différent. En effet, le contraste est saisissant entre la miséreuse campagne du centre du Laos et Bangkok, cette riche et moderne mégalopole.

Le second soir, la veille de notre départ pour le Sri Lanka, nous nous rencontrons au 49 ème étage d’une vertigineuse tour. Et je peux vous assurer que le point de vue vaut le détour ! L’Octave Rooftop Lounge and Bar situé dans le quartier de Sukhumvit offre une vue à couper le souffle sur Bangkok.
Panorama à 360 degrés sur Bangkok, cadre luxueux, ambiance lounge propice à la détente, entre voyageurs on est bien sur le toit de Bangkok. Un agréable clap de fin de notre city-trip à Bangkok. 

Bangkok buildingsBangkok regorge de grands buildings (@courir-lemonde)

Bangkok buildings capitalePanorama sur Bangkok depuis le Octave Rooftop Lounge and Bar (@courir-lemonde)

Quel cadre pour trinquer et discuter entre amis (@courir-lemonde)

Octave rooftop Bangkok ThailandeBangkok de nuit depuis le rooftop de l’Octave Rooftop Lounge and Bar
(@courir-lemonde)

Le lendemain, mercredi 7 mars, nous quittons Bangkok pour le Sri Lanka. De bon matin, nous optons, comme souvent, pour un conducteur Grab Car pour nous mener à l’aéroport international de Don Muang. Il nous facture la course 372 THB soit presque 10 euros ce qui nous permet d’écouler nos derniers bahts.

Nous laissons Bangkok derrière nous avec un sentiment contrasté au sein du couple. Si Elisa a bien aimé, pour ma part, déboussolé par tant de modernisme, de constructions et par cette chaleur suffocante, j’avais hâte de m’envoler vers le Sri Lanka, quatrième et dernier pays de notre voyage en Asie du Sud-Est.

Quelques adresses à Bangkok 

Où manger à Bangkok :

  • la street food des night market : sur les marchés de nuit de Bangkok on trouve des stands de street food proposant une grande variété de plats … Plutôt bon marché et atmosphère détendue.
  • Mrs Balbir’s : excellent restaurant indien avec une très belle carte et un service attentionné. Dans le quartier de Sukhumvit. Assez cher mais parfait si vous voulez vous faire vraiment plaisir. Comptez 300 à 400 THB soit 7 à 10 euros par personne ! 
  • Dans les immenses centres commerciaux de Bangkok : vous trouverez toujours un endroit pour grignoter quelque chose. Enseignes internationales et locales. 

Un bon rooftop pour contempler Bangkok :

  • Octave Rooftop Lounge and Bar :  dans le quartier de Sukhumvit, au sommet de la tour accueillant l’hôtel Marriott, vue imprenable sur Bangkok. Cadre luxueux et atmosphère lounge et détendue pour profiter au maximum du fabuleux panorama à 360 degrés sur la capitale thaïlandaise. Bons cocktails. Entrée gratuite ! 

Où dormir à Bangkok :

  • le Rama 9 Kamin Bird Hostel: Nous y avons passé quatre nuits au total. Plutôt bien placé à un kilomètre de l’arrêt de MRT “Phra Ram 9”. Quartier assez animé. Chambres petites mais fonctionnelles. Un rapport qualité-prix tout à fait correct !
    Pour une chambre individuelle, nous payions 550 THB par nuit soit environ 13,5 euros. 

Pour retrouver nos autres carnets de voyage en Thaïlande : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *