1 er épisode saison 2011 : duathlon/animathlon des îles de la Loire (1,7 / 5,5 / 1,7 )

Matinée plaisante pour ce duathlon à Saint Sébastien

anim vélo

Je n’ai pas ménagé mes efforts sur la partie vtt (photo triveloce.free.fr/)

En ce dimanche 10 avril, j’ai effectué mon retour à la compétition sur le convivial et sympathique duathlon animathlon des îles de la Loire (1,7 km / 5,5 km / 1,7 km).
Organisé par le Triveloce, celui-ci s’est déroulé sur les bords de la Loire à St Sebastien sur Loire dans le cadre très verdoyant de l’île Forget. Avec une affluence en hausse, cette 7 ème édition fut une belle réussite pour le club organisateur d’autant plus que les conditions météorologiques étaient idéales en ce début de printemps avec un ciel plutôt dégagé et une quinzaine de degrés. Pour ma part, mon objectif principal était de goûter de nouveau à la compétition, cinq mois après avoir disputé le Menestrail de Moncontour. J’avais aussi l’intention de mettre à profit mes qualités de rouleur sur le parcours vtt et de me tester en course à pied. J’espérais également faire un bon classement étant donné qu’en général le niveau est assez faible sur ce duathlon.

Partie I : course à pied (1,7 km) en 7′ soit 14,6 km/h de moyenne 

anim départ

Le départ de la course (photo triveloce.free.fr/)

Il est un peu plus de 11h00 lorsque le peloton de la course “cadet-adulte” composé d’une petite cinquantaine de coureurs vient se placer sur la ligne de départ. Je me place en 3 ème rideau juste derrière Charly. Le départ est particulièrement rapide et beaucoup de coureurs me dépassent sur les premiers hectomètres. De mon côté je gère mon effort sans trop me mettre dans le rouge. Néanmoins j’ai d’assez mauvaises sensations notamment dues au fait que j’ai très peu couru depuis 2 mois et demie étant donné la persistance de ma tendinite. Je déroule comme je peux à mon rythme et dépasse enfin quelques coureurs après environ 1 kilomètre. Durant la seconde boucle je maintiens une allure correcte et dépasse de nouveau quelques coureurs. Une fois les 1,7 kilomètres de course à pied terminés, je file dans le parc à vélo, enfile mon casque, enfourche mon vtt et part à l’assaut des 5,5 kilomètres au programme. Le chrono indique alors 7’20.

anim càp début

Sur la première partie course à pied (photo triveloce.free.fr/)

Partie II : vtt (5,5 km) en 10’20 soit environ 32 km/h de moyenne

C’est tambour battant que j’entame la partie vélo. D’entrée de jeu j’imprime un rythme soutenu et reviens sur des coureurs. 3 boucles d’un circuit nature de 1,8 kms sont à parcourir. Le chemin est assez étroit et il n’est pas facile de dépasser. Je parviens tant bien que mal à remonter dans le classement. Mon rythme est régulier bien au delà des 30 km/h de moyenne. Malheureusement pour moi la partie vélo fut un peu courte puisque après un peu plus de 10 minutes d’effort, je prends la direction du parc à vélo avant d’entamer la dernière partie de la course, de nouveau 1,7 kilomètres de course à pied.

Partie III : course à pied (1,7 km) en 7’18 soit 14 km/h de moyenne 

Le chrono indique 18 minutes lorsque je m’élance pour les ultimes 1,7 kilomètres. Les jambes sont très lourdes et j’ai du mal à relancer la machine. Quelques coureurs que j’avais repris me dépassent de nouveau. Les sensations ne sont vraiment pas très bonnes, je m’efforce à garder un rythme de croisière pour ne pas perdre trop de temps et finir aux alentours des 25 minutes. Au terme d’un court sprint je conclus ma première compétition de l’année en 25’18 à la 13 ème place au classement général.

anim càp

Après un peu plus de 25′ d’effort, j’en termine avec ce sympathique duathlon en bord de Loire (photo triveloce.free.fr/)

Classement et analyse 

Au final, je me classe 13 ème au classement général en 25’18 à 2’50 du vainqueur de l’épreuve, un cadet , Jérémy Brahiti. C’est une performance à peu près conforme à ce que j’envisageais avant le départ de ce duathlon. Plutôt brillant sur la partie vélo, j’ai connu plus de difficultés en course à pied. Tout cela est logique puisque je reprends tout juste l’entrainement en course à pied. De plus je ne suis pas un spécialiste des courtes distances. En résumé le bilan est largement satisfaisant pour moi. Quant à Charly, il termine à une probante 5 ème place au scratch. Excellent sur les deux parties de course à pied, il aura connu un peu plus de difficultés sur la partie vélo. Néanmoins ses récents progrès dans cette discipline sont très encourageants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *