Voyage au Sri Lanka : Trincomalee, Uppuveli et les plages de la côte Est du Sri Lanka

Uppuveli côte Est Sri Lanka La côte orientale du Sri Lanka. Ici la plage à Uppuveli tout près de Trincomalee
(@courir-lemonde)

Quatrième et dernier pays de notre aventure en Asie du Sud-Est, le Sri Lanka nous a régalé avec ses paysages variés, sa végétation luxuriante, sa faune sauvage et ses  plages donnant sur l’Océan Indien. En 22 jours, nous avons parcouru une bonne partie du pays à l’exception de la région de Jaffna, localisée tout au Nord du Sri Lanka. Nous avons beaucoup aimé la région montagneuse du centre de l’île entre Kandy et Ella. Les paysages y sont fantastiques ! Si nous avons apprécié le Sri Lanka, c’est aussi parce que c’est de loin le pays où nous avons vu le plus d’animaux sauvages (singes, écureuils, paons, éléphants …). Très chouette !
Par ailleurs, l’île regorge de belles plages que ça soit sur la côte méridionale (secteur de Mirissa, Tangale …) ou sur la côte orientale (secteur de Trincomalee, Uppuveli …). Des lieux parfaits pour se détendre et profiter de la douceur de l’Océan Indien.
Le Sri Lanka, c’est aussi un pays où l’on mange bien (sambol, dal de lentilles, riz et légumes au curry, kotthu roti, papadam, hoppers…) et où nous avons trouvé qu’il était simple de voyager grâce au réseau de bus et de train extrêmement dense et aux locaux toujours prêts à vous renseigner. Dans cet article, nous vous emmenons sur la côte Est du Sri Lanka dans la région de Trincomalee.

Nos coups de cœur dans la région de Trincomalee, sur la côte Est du Sri Lanka 🙂

  • la belle plage de Uppuveli
  • la succulente nourriture sri lankaise
  • les sourires et la gentillesse des locaux

Après quelques jours de vadrouille dans la région du triangle culturel, nous mettons le cap sur la côte Est du pays en ce lundi 12 mars. Plus précisément, nous prenons la direction de Trincomalee. Trincomalee qui s’écrit aussi Trinquemalay est une ville portuaire localisée sur la côte orientale du Sri Lanka. Avec une population de plus de 100 000 habitants, c’est la principale agglomération de l’Est du pays.

Si nous avons décidé d’explorer cette contrée, c’est pour plusieurs raisons :

– des plages décrites comme paradisiaques
– une région épargnée par le tourisme de masse
– un secteur à majorité Tamouls contrairement au reste du pays où les Cingalais prédominent

Au départ de la ville de Dambula, où nous avons passé la nuit (Sanemro Villa), nous prenons un bus pour Trincomalee. Encore une fois, le prix du trajet est très peu cher. De mémoire, nous déboursons 150 LKR par personne soit moins de 1 euro pour effectuer les trois heures de bus séparant les deux villes.
Au Sri Lanka, les transports en commun et notamment les bus sont vraiment très bon marché, bien plus encore qu’en Indonésie, qu’en Thaïlande et surtout qu’au Laos par exemple.

Partis à 11h, sous des trombes d’eau, nous rejoignons la capitale de la province de l’Est sur les coups de 14h. Malheureusement, la météo y est guère meilleure. Depuis la gare de Trincomalee, c’est un tuk-tuk qui nous conduit à Uppuveli, l’une des “stations balnéaires” réputée du secteur. C’est là que nous souhaitons séjourner. Cependant, la faim se faisant pressante, nous nous arrêtons à un restaurant pour déjeuner. Nous rechercherons notre pied-à-terre après avoir repris des forces.
Au restaurant Marquee Cafe & Restaurant, nous sympathisons avec les membres du staff. Après le déjeuner, des parties de cartes s’organisent avec nos nouveaux partenaires de jeu. L’ambiance est joviale malgré la météo maussade.

Dans l’après-midi, la météo est toujours aussi pluvieuse. Adorable mais un peu envahissant, le gérant du Marquee Cafe & Restaurant tient impérativement à nous trouver un hôtel. Il veut faire travailler les copains. Pas convaincus par sa première proposition, nous acceptons la seconde en négociant le prix de la chambre à 2000 LKR soit 10 euros car l’hôtel en question le Palm Beach Resort est vide et un peu glauque.
A la suite d’une courte et humide promenade sur la plage, nous retournons au Marquee Cafe & Restaurant pour le dîner. A nouveau, nous jouons plusieurs parties de cartes avec nos camarades.

Voyage au Sri Lanka en bus Depuis Dambulla, direction Trincomalee en bus (@courir-lemonde)

La côte est du Sri Lanka Journée pluvieuse sur Uppuveli (@courir-lemonde)

Le lendemain matin, le soleil est de retour. Après une nuit mitigée au Palm Beach Resort, Elisa est déterminée à trouver un logement plus agréable pour notre passage sur la côte Est. Rapidement, elle dégotte une belle trouvaille : le French Garden Resort. Pour à peine plus cher, nous avons une chambre accueillante, spacieuse et un lit très confortable.

Avec le retour du soleil, le moral remonte en flèche. Nous passons l’après-midi à la plage de Uppuveli. Un peu de lecture, et plusieurs baignades dans les vagues de l’océan Indien animent l’après-midi. En soirée, sous l’impulsion d’Elisa, nous découvrons également un nouveau restaurant : Eastern Lanka Seafood Restaurant. Et quelle découverte ! D’une part, les propriétaires sont adorables et d’autre part, la nourriture y est succulente. Avec Elisa, nous nous remémorons souvent les savoureux “rice and curry” que nous avons mangés dans cette petite gargote sans prétention.

La journée du mercredi 14 mars est à peu près identique à celle de la veille. Sous le soleil, nous profitons du cadre presque paradisiaque des lieux. Je dis presque car le décor n’est pas aussi idyllique que nous l’avions imaginé. Sur la plage, les déchets sont présents en masse et l’eau n’est pas si turquoise et translucides que cela non plus.
Néanmoins, nous apprécions notre crochet dans l’Est du Sri Lanka. Le rythme est tranquille, et nous prenons notre temps. Après avoir crapahuté en Indonésie, en Thaïlande et au Laos, nous voyageons sur un rythme bien moins intense pour terminer notre aventure asiatique. Ça fait du bien !
Conquis par le dîner de la veille, nous prenons nos trois repas du jour au Eastern Lanka Seafood Restaurant. Une adresse que l’on vous recommande les yeux fermés !

La côte est du Sri Lanka à UppuveliEnfin, la météo est plus clémente à Uppuveli.
Nous profitons de la plage en compagnie de vaches (@courir-lemonde)

Plage au Sri Lanka sur la cote est UppuveliLa plage de Uppuveli est prise d’assaut par les pécheurs. Cela ne m’a pas empêché d’aller me baigner dans les vagues  (@courir-lemonde)

La côte est du Sri Lanka peu touristique Uppuveli et TrincomaleeLa pêche semble fructueuse (@courir-lemonde)

Une église à Uppuveli. Au Sri Lanka, 70% des habitants sont Bouddhistes, 13% sont Hindouistes, 10% sont Musulmans et environ 5% sont Chrétiens (@courir-lemonde)

Nourriture au Sri Lanka restaurant Nous avons beaucoup aimé la nourriture au Sri Lanka. Ici un petit-déjeuner royal dans notre restaurant préféré au Sri Lanka : Eastern Lanka Seafood Restaurant
(@courir-lemonde)

Jeudi 15 mars, nous reprenons la route après trois journées à Uppuveli sur la côte orientale du Sri Lanka. Accompagnés par Annaelle et Jérôme, un couple de Français que nous avons rencontrés à l’hôtel, nous prenons le bus pour rallier Kandy, ville située en plein milieu du pays. Tandis que Elisa est transcendée par ses échanges sur les thèmes du yoga et du développement personnel avec nos nouveaux acolytes, je discute avec un local assis à côté de moi. Faune, flore, géographie, économie, sociologie tout y passe.
Après cinq heures de trajet, nous atteignons Kandy, épicentre des tensions récentes entre bouddhistes et musulmans au Sri Lanka. Si l’état d’urgence est maintenu, le calme semble y être revenu après les sanglantes émeutes du début du mois de mars.
La suite de nos aventures au Sri Lanka entre Kandy et Ella est à suivre au prochain épisode 🙂

Quelques adresses à Uppuveli sur la côte Est du Sri Lanka

Où manger :

  • Eastern Lanka Seafood Restaurant : de loin notre meilleur restaurant au Sri Lanka. Accueil adorable, les plats sont simples mais tout est délicieux et savoureux. Un rapport qualité prix imbattable. Nous recommandons à 100%.
    De 300 à 400 LKR soit environ 2 euros.
  • Marquee Cafe and restaurant : accueil très sympathique et joviale. Nourriture correcte mais un cran en dessous du Eastern Lanka Seafood Restaurant. De 400 à 600 LKR soit 2 à 3 euros par personne.

Où dormir :

  • French Garden resort  : établissement très propre et calme situé à deux pas de la plage de Uppuveli. Chambres spacieuses et très confortables. Comptez autour de 2 500 LKR soit environ 12,5 euros pour une chambre sans petit-déjeuner.
  • Palm Beach resort : hôtel qui nous a donné l’impression d’être un peu à l’abandon. Humidité omniprésente dans les chambres. Bien placé, face à la plage de Uppuveli. Néanmoins, nous ne recommandons pas. Les prix annoncés sont assez élevés. Nous avons négocié la chambre seule à 2000 LKR soit 10 euros.

Pour retrouver nos autres carnets de voyage au Sri Lanka :

1 réflexion sur « Voyage au Sri Lanka : Trincomalee, Uppuveli et les plages de la côte Est du Sri Lanka »

  1. Le Sri Lanka m’a toujours intéressé et je vais bientôt vivre mon rêve. Pour ne pas me tromper dans les activités et les endroits que je dois visiter, j’ai effectué des recherches sur internet et je suis tombé sur ce blog intéressant et très utile. Il m’a ouvert les yeux sur les endroits paradisiaques à visiter sur place et sur les différents moyens de transport insolites que je peux utiliser. Un article bien complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *