1 er épisode saison 2014 : le marathon de Paris (42,195 km)

Pari réussi pour mon second marathon

IMGP2162

Dossard en main au running expo samedi en fin d’après-midi (photo perso)

Lorsque je me suis inscrit pour le marathon de Paris au début du mois de novembre 2013, je nourrissais de grandes ambitions chronométriques puisque j’avais retrouvé une forme satisfaisante et j’avais cinq mois devant moi pour améliorer ma condition physique en vue de ce marathon. Malheureusement quelques jours plus tard, deux semaines avant le Menestrail de Moncontour (33 km, le 1 er décembre), j’ai contracté une tendinite qui a complètement sabordée ma préparation, entachée ma motivation et mis en péril mes objectifs initiaux. De fait, je n’ai pu reprendre l’entrainement que dans le courant du mois de février avec quelques footing de 30 et 45 minutes puis un peu plus longs au mois de mars. Voilà comment je me suis préparé pour ce marathon de Paris. Autrement dit dans ces conditions il n’était plus question de records mais juste de rallier l’arrivée si possible sous les 4h00. Et cela serait déjà presque un exploit ! Je m’étais inscrit à l’épreuve parisienne avec mon ami Tom, pour qui ce marathon était une grande première. Il s’était déjà essayé sur semi marathon à plusieurs reprises et souhaitait faire le grand saut pour lui avec pour objectif d’une part de finir l’épreuve parisienne et si possible autour des 4h00. Continuer la lecture

12 ème épisode saison 2012 : le marathon d’Amsterdam (42,195 km)

Régularité et sérénité : les maîtres mots de ma réussite
sur le marathon d’Amsterdam

Che moiArnaud et moi lors du retrait des dossards le samedi. Blessé, Arnaud n’a malheureusement pas pu prendre part au semi-marathon (photo Gaétan)

Dimanche 21 octobre 2012 : c’était le jour J ! Après de longs mois d’attente depuis mon inscription, j’allais enfin pouvoir en découdre avec mon premier marathon, celui d’Amsterdam. Avec le Danmark Rundt, c’était mon principal objectif sportif de la saison. Cependant, depuis la mi-août ma préparation n’avait pas été optimale et je n’abordais pas ce marathon hollandais dans les meilleures dispositions. Mais avec un mental au rendez-vous, j’avais bien l’intention de rallier l’arrivée, si possible dans un chrono compris entre 3h45 et 4h00.  Continuer la lecture

6 ème épisode saison 2010 : la Broløbet (21,1 km)

Père et fils ensemble sur ce semi marathon entre Danemark et Suède 

Père et fils au départ de la course (photo perso)

Passionné par les pays scandinaves depuis mon plus jeune âge, j’attendais avec impatience ce semi marathon transfrontalier reliant Copenhague, la capitale du Danemark et la ville de Malmö en Suède via le majestueux pont de l’Øresund. Je m’y étais inscrit quelques mois auparavant en compagnie de mon père. Né en 2000, le pont de l’Øresund a été édifié pour faciliter les échanges entre les deux pays scandinaves. La Broløbet qui signifie littéralement “course du pont” a eu lieu pour la première fois en 2000 afin de fêter l’achèvement de la construction de cet ouvrage titanesque. A cette occasion plus de 80 000 coureurs avaient déambulé sur le déjà mythique pont enjambant le détroit de l’Øresund. Un véritable exploit côté logistique. Pour le dixième anniversaire de ce pont à haubans de près de dix kilomètres  une impressionnante logistique dano-suédoise sera à nouveau mise en oeuvre pour accueillir les 30 000 participants. Immergé au sein d’un peloton à dominante scandinave, cette course jubilé promet d’être inoubliable pour nous. Concernant nos objectifs ; mon père, Jean-Luc espérait terminer l’épreuve dans un chrono compris entre 1h40 et 1h45. Pour son premier semi marathon cela serait déjà un bon résultat. Quant à moi, un peu émoussé après un début d’année usant à jongler entre course à pied et basket, je n’affichais pas de grandes ambitions chronométriques et visait un chrono autour des 1h35. Pour nous deux, l’objectif principal était de savourer et de prendre du plaisir sur cette course atypique.  Continuer la lecture

2 ème épisode saison 2010 : le semi marathon de Paris (21,1 km)

Belle performance collective des Carquefoliens sur le semi marathon parisien

Après un premier essai en 2009 en compagnie d’Arnaud et Aurélien, j’ai de nouveau pris part au semi marathon de Paris tant j’avais été conquis par l’ambiance et le parcours de l’épreuve parisienne. Cette fois-ci Bertrand, Charly et Tom était du déplacement tandis qu’Arnaud blessé n’a pas pu prendre part à la course. Bien préparé et en forme, je souhaitais améliorer mon chrono de référence réalisé ici même l’an passé et si possible descendre sous les 1h30.

po paris

Petit article dans la presse locale concernant notre participation au semi marathon de Paris (photo perso) Continuer la lecture

2 ème épisode saison 2009 : le semi marathon de Paris (21,1 km)

Inoubliable première sur semi marathon dans la capitale

trio paris

Le trio quelques minutes avant de prendre le départ de la course (photo perso)

Prévu depuis de longs mois, j’ai participé au semi marathon de Paris le week-end dernier avec mes camarades Arnaud et Aurélien. Malgré une météo capricieuse, près de 22 000 coureurs se sont élancés à l’assaut des 21,1 kilomètres. Pour ma grande première sur semi marathon, j’ai vécu une superbe course : un beau parcours, un public chaleureux et présent en masse pour encourager les coureurs et une organisation sans faille. Concernant nos objectifs chronométriques, Arnaud visait moins de 1h45 tandis qu’Aurélien et moi-même espérions passer sous les 1h40. Voyons tout de suite ce qu’il en a été. 
Continuer la lecture