6 ème épisode saison 2015 : semi marathon de la virée des Puces (21,1 km)

Nouveau record sur semi marathon : 1h21’57

semi Virée des Puces 2015

Ma tenue de course fétiche : le t-shirt du marathon d’Amsterdam 2012 (photo perso)

Souhaitant mettre à profit mes bons entraînements estivaux, je m’étais fixé, à mon retour des Açores, l’objectif d’améliorer mon record sur semi marathon d’ici la fin de l’année. Surfant sur une bonne dynamique sportive depuis le début de l’année, je pensais en effet être en mesure de battre ma marque de référence sur la distance établi en 2012 sur le semi marathon de la Brière (1h25’04). Pour ce faire, après un mois de septembre placé sous le signe des voyages, j’ai planifié et suivi à partir de début octobre une préparation de quatre semaines au rythme de 3 à 5 séances hebdomadaires. J’y ai allié séances de fractionnés et sorties longues en intégrant du travail de côtes, des escaliers tout en travaillant bien mon allure spécifique semi marathon autour de 15 km/h. Bien préparé et me sentant en forme, c’est en toute logique que je me suis rendu en Vendée dimanche 1 er novembre du côte de Saint Christophe du Ligneron avec l’ambition de descendre sous les 1h25′ sur le semi marathon de la virée des Puces.  Continuer la lecture

4 ème épisode saison 2013 : semi-marathon de Tórshavn (21,1 km)

Deux lysois sur le semi marathon de Tórshavn aux Iles Féroé

Cela commence à être une habitude, après la Broløbet entre Copenhague et Malmö en 2010 et le marathon d’Amsterdam l’an passé, j’ai de nouveau pris part à une épreuve de course à pied à l’étranger, à savoir au semi-marathon de Tórshavn aux Iles Féroé. Lorsqu’au mois de janvier, j’ai pris avec Tom, la décision de planifier ce séjour aux Iles Féroé, l’objectif premier était de participer à l’épreuve marathon. Mais au fil des semaines, l’objectif du marathon s’est peu à peu dilué d’une part à cause d’un entrainement un peu faible de notre part pour aborder sereinement la distance mythique et d’autre part parce que l’aspect touristique et découverte du voyage avait clairement pris le pas sur le côté purement sportif. Cependant, il n’était pas question de zapper l’épreuve féroienne à laquelle il nous tenait à cœur de participer. De fait, l’alternative du semi-marathon est alors apparu comme une évidence afin de nous permettre de courir sur le sol de notre cher archipel sans pour autant saborder le reste de notre périple insulaire. En dépit d’un entrainement plus que léger, c’est très motivé que nous avons abordé cette course très particulière qui restera gravée dans notre vécu commun.  

IMGP0200

Tom et moi-même prêts à représenter les couleurs lysoises et françaises sur ce semi marathon féroien (photo perso)  Continuer la lecture

4 ème épisode saison 2012 : le semi marathon de la Brière (21,1 km)

Mon record parisien pulvérisé de 5’44 sur le semi marathon de la Brière (1h25’04)

Dimanche 18 mars, je me suis rendu avec Tom à Saint André des Eaux, petite bourgade rurale située entre Saint Nazaire et la presqu’île guérandaise pour prendre part à la 18 ème édition du semi-marathon de la Brière. Organisé par l’Esco44, cette épreuve dotée d’un label départemental se déroulait sur un parcours propice à la performance car dénué de difficulté topographique dans le bucolique cadre des marais de la Brière. Ainsi sur la lancée de mon probant résultat couëronnais, j’avais pour ambition d’améliorer ma marque de référence sur la distance (1h30’48 , Paris 2010) et de passer enfin sous la barre symbolique des 1h30. 
Quant à Tom, après son brillant chrono réalisé à Paris (1h39’36), il souhaitait confirmer. Sur ce semi-marathon briéron, il espérait signer un chrono autour des 1h40.  

brière

Aperçu des marais de la Brière (photo photos-de-brière.over-blog.com) Continuer la lecture

6 ème épisode saison 2010 : la Broløbet (21,1 km)

Père et fils ensemble sur ce semi marathon entre Danemark et Suède 

Père et fils au départ de la course (photo perso)

Passionné par les pays scandinaves depuis mon plus jeune âge, j’attendais avec impatience ce semi marathon transfrontalier reliant Copenhague, la capitale du Danemark et la ville de Malmö en Suède via le majestueux pont de l’Øresund. Je m’y étais inscrit quelques mois auparavant en compagnie de mon père. Né en 2000, le pont de l’Øresund a été édifié pour faciliter les échanges entre les deux pays scandinaves. La Broløbet qui signifie littéralement “course du pont” a eu lieu pour la première fois en 2000 afin de fêter l’achèvement de la construction de cet ouvrage titanesque. A cette occasion plus de 80 000 coureurs avaient déambulé sur le déjà mythique pont enjambant le détroit de l’Øresund. Un véritable exploit côté logistique. Pour le dixième anniversaire de ce pont à haubans de près de dix kilomètres  une impressionnante logistique dano-suédoise sera à nouveau mise en oeuvre pour accueillir les 30 000 participants. Immergé au sein d’un peloton à dominante scandinave, cette course jubilé promet d’être inoubliable pour nous. Concernant nos objectifs ; mon père, Jean-Luc espérait terminer l’épreuve dans un chrono compris entre 1h40 et 1h45. Pour son premier semi marathon cela serait déjà un bon résultat. Quant à moi, un peu émoussé après un début d’année usant à jongler entre course à pied et basket, je n’affichais pas de grandes ambitions chronométriques et visait un chrono autour des 1h35. Pour nous deux, l’objectif principal était de savourer et de prendre du plaisir sur cette course atypique.  Continuer la lecture

2 ème épisode saison 2010 : le semi marathon de Paris (21,1 km)

Belle performance collective des Carquefoliens sur le semi marathon parisien

Après un premier essai en 2009 en compagnie d’Arnaud et Aurélien, j’ai de nouveau pris part au semi marathon de Paris tant j’avais été conquis par l’ambiance et le parcours de l’épreuve parisienne. Cette fois-ci Bertrand, Charly et Tom était du déplacement tandis qu’Arnaud blessé n’a pas pu prendre part à la course. Bien préparé et en forme, je souhaitais améliorer mon chrono de référence réalisé ici même l’an passé et si possible descendre sous les 1h30.

po paris

Petit article dans la presse locale concernant notre participation au semi marathon de Paris (photo perso) Continuer la lecture

2 ème épisode saison 2009 : le semi marathon de Paris (21,1 km)

Inoubliable première sur semi marathon dans la capitale

trio paris

Le trio quelques minutes avant de prendre le départ de la course (photo perso)

Prévu depuis de longs mois, j’ai participé au semi marathon de Paris le week-end dernier avec mes camarades Arnaud et Aurélien. Malgré une météo capricieuse, près de 22 000 coureurs se sont élancés à l’assaut des 21,1 kilomètres. Pour ma grande première sur semi marathon, j’ai vécu une superbe course : un beau parcours, un public chaleureux et présent en masse pour encourager les coureurs et une organisation sans faille. Concernant nos objectifs chronométriques, Arnaud visait moins de 1h45 tandis qu’Aurélien et moi-même espérions passer sous les 1h40. Voyons tout de suite ce qu’il en a été. 
Continuer la lecture